Accueil 5 Moyen-Orient 5 Premières images des dégâts causés par les frappes iraniennes

Premières images des dégâts causés par les frappes iraniennes

The Middleburry Institute of International Studies at Monterey et Planet Lab ont diffusé les premières images satellites des frappes iraniennes contre la base irakienne (occupée par l’armée US) de Ain Al Asad dans la région d’Erbil.

Elles montrent cinq impacts au sol et la destruction de plusieurs hangars et bâtiments. Au moins trois hangars ont été détruits dans l’attaque, probablement avec des appareils sous abri. Environs sept bâtiments ont été directement touchés.

Dans son allocution donnée aujourd’hui à Washington, le Président Donald Trump a confirmé l’absence de victimes parmi ses soldats ou les soldats irakiens présents sur les deux bases ciblées.

Les débris des missiles confirment qu’il s’agit de Qiam 1 qui est une copie iranienne du missile Hwasong-6, un dérivé du Scud-B avec une meilleure portée et l’absence d’ailerons qui permet de réduire la signature radar.

Sur le site de Camp Taji c’est le missile Fateh 110, qui se situe entre la roquette guidée de large calibre et le missile balistique.

Il semble que les Etats-Unis ne vont pas surenchérir surtout qu’il apparaît maintenant clairement que les forces de l’IRGC avaient prévenu le gouvernement irakien du tir et donc par ricochet les américains.

 

Comments

comments

Laisser une réponse

x

Check Also

Le Maroc emprunte 192 millions d’euro pour financer l’achat de missiles Mica VL

Dans son édition du 18 mai dernier, le Journal Officiel marocain a dévoilé un accord ...

Un nouveau radar mobile russe pour détecter les cibles hypersoniques

JSC Rosoboronexport (Filiale de la holding Rostec State Corporation) a lancé la commercialisation sur le ...

Su-35

L’Egypte officiellement premier client africain pour le Su-35

CAIRO / N / AF / ROSOBORONEXPORT / 2018/10 (P / 1781811151143) du 19/03/2018, tel ...