Accueil 5 Algérie 5 Le BMPT Terminator à l'essai en Algérie

Le BMPT Terminator à l'essai en Algérie

Les scénarii apocalyptiques libyens et surtout syriens ont semble-t-il provoqué une prise de conscience au sein de l’état-major Algérien, la preuve en est la multiplication des acquisitions liant la haute technologie, la mobilité et la robustesse, ainsi que la recherche effrénée de l’autonomie en matière de systèmes de détection, de partage et de gestion de l’information et le renforcement des capacités de visée et de protection des soldats.
Là, il semble que l’ANP ait pris la voie rapide en accélérant les négociations pour l’achat d’une des armes les plus redoutables en combat urbain, le BMPT.
Testé récemment au polygone d’essai de Hassi Bahbah, dans les haut-plateaux algériens, le Terminator, est le fruit du retour d’expérience russe en Tchétchénie. Secret Difa3 a pu trouver quelques photos de ces essais en situation réelle en Algérie.



Le BMPT n’est pas une itération du BMP, le P n’ayant pas le même signification. Il a été conçu pour apporter une couverture de feu aux MBT Russes en action, tant en milieu urbain qu’en milieu rural.
Construit sur le chassis éprouvé du T72, mais sans la tourelle qui a toujours été le point faible de ce MBT. Et même dénué de tourelle, le BMPT est bardé d’armes et de systèmes de détection et peut engager des cibles aussi bien dans le ciel que sur terre grâce au débattement de son canon bitube de 30mm et de sa mitrailleuse coaxiale. Il peut tout à la fois traiter des cibles pédestres avec ces canons ou son lance grenade, tout en engageant d’autres tanks avec ses lance-roquettes Ataka.
En ville le BMPT couvre une colonne de chars avec un ratio d’un pour deux tanks, déchargeant complètement le chef de char de son auto-protection contre les porteurs d’ATGM, le laissant se concentrer sur l’engagement de blindés adverses ou de positions renforcées;
Aujourd’hui il n’est pas possible de donner un chiffre concernant une quelconque commande, mais il n’est pas exclu qu’ils seront conséquents. 

Comments

comments

Aucun commentaire

  1. c’est un vrais baroudeur , inhalah que en vas commander une bonne centaine.

  2. Merci secret-difa3 pour cette info qui vient avec l’AID comme une belle surprise.

    nous avons 500 chars(?), le ratio 1/2 alors peut être 250 BMPT.

    de plus j’ai une question :
    une armée dédiée aux combats type Libye et Syrie avec des drones des centre de commandement très mobiles..vous en dites quoi?

  3. (pp) bien vu 🙂 félicitation

  4. Étant un véritable « garde du corps » des chars, le BMPT se doit d’avoir un blindage plus performant que ces derniers. Il est composé d’une partie standard plus épaisse, d’une couche intérieure de tissu de type Kevlar afin de stopper d’éventuels shrapnel et de plaque de protections réactives disposées de part et d’autre du véhicule. Ainsi, le BMPT est parfaitement apte à résister aux différentes armes que peut lui opposer l’ennemi (missile antichar, lance-roquettes, mine terrestre, munition anti blindage.

    • Le BMP-T Terminator dans le monde
      Pays Nombre Commentaires
      Russie 0 Les deux premiers exemplaires devaient être assemblés en 2008 avec pour objectif d’équiper une première compagnie de l’Armée russe d’ici 2010-11. Mais le programme a été abandonné en 2010.
      Kazakhstan 3+7* 10 BMP-T auraient été commandés en 2008 et les 3 premiers livrés en 2011.

      * en commande

    • c de la ferraille russe ; abondonné par l’armmé russe eux même ; une dizaine de commande dans le monde uniquement 3 qui sont livré ; arreter de faire la pub gratuite sur un engin dépassé

    • (pp) tout dépend de l’usage si on l’emploi dans un milieu urbain pour un type de mission en l’occurrence déloger des mercenaires faiblement armé (fusil d’assaut, roquettes) et autres artifices pas besoins de plus c’est un blinder bien équiper pour ce genre de mission. que voulez vous a la place? est ce qu’il y a mieux? et si les russes ont stopper la livraison pour leur propre force peut être que le blinder ne répond pas a l’usage immédiat de l’armée russe ils ont peut être d’autres priorité ce qui ne les empêchera pas de le fabriquer en série si le besoin s’en fait sentir faut pas comme ça avancer des choses sans explication.

  5. Le BMP-T, surnommé “Terminator”, est un blindé lourd d’accompagnement de chars de combat (Boyevaya Mashina Podderzhki Tankov en russe) développé par Uralvagonzavod suite au retour d’expérience de la guerre de Tchétchénie dans les années 1990. Son rôle est d’accompagner les chars de combat sur le champs de bataille avec un armement conséquent lui permettant de faire face à toutes les menaces terrestres ou aériennes : chars, blindés, infanterie, hélicoptères, etc. Pendant la guerre de Tchétchénie, les chars et blindés russes avaient en effet pu être attaqués avec succès en environnement urbain par manque de moyens défensifs adaptés contre l’infanterie et ses armes anti-chars à courte portée. Mais ce n’est pas un véhicule de combat d’infanterie lourd comme le Namer israélien car il ne transporte pas de soldats. Le premier prototype a été présenté en 1997, suivi d’un second amélioré en 2000 tandis que la production d’un premier lot aurait débuté en 2008 en vue d’une mise en service dans l’armée russe en 2010-11. Mais le ministère russe de la défense a décidé d’abandonner le programme en 2010 car il ne répondait plus à ses nouveaux besoins. Les perspectives export du BMP-T paraissent aujourd’hui faibles bien que le Kazakhstan ait acheté quelques exemplaires en 2008.

    Les prototypes du BMP-T sont basés sur des châssis de char T-72 neuf ou d’occasion mais le châssis du T-90 pourrait également être utilisé. Le système de contrôle de tir du BMP-T reprend d’ailleurs des éléments de celui du T-90. Le châssis du char a été surprotégé avec des blindages réactifs sur l’avant et les côtés. Les jupes latérales sont protégées par des blindages réactifs (parties avants) ou des grilles de protection (parties arrières). En ordre de combat, le BMP-T pèse ainsi 47 tonnes. Il dispose aussi d’un système automatique d’extinction d’incendie, d’un système de protection NBC, de détecteurs d’alerte laser et de lance-grenades fumigènes. Son moteur diesel de 1000 chevaux lui permet d’atteindre une vitesse maxi de 65 km/h. Son autonomie est de 550 km sur route.

    L’armement du BMP-T est conséquent puisqu’il comprend une tourelle à deux canons 2A42 de 30mm, une mitrailleuse coaxiale PKMT de 7,62mm et quatre lance-missiles anti-chars AT-9 Ataka (5 800 mètres de portée). La tourelle est orientable sur 360° et l’élévation maxi des armes est de -5°/+45° permettant d’engager des tireurs embusqués sur les toits par exemple. Deux lance-grenades AG-30 ou AGS-17 de 30mm situés sur l’avant du blindé complètent le tout. D’autres mitrailleuses et lance-grenades supplémentaires peuvent éventuellement être montés. Notons aussi que le système de déminage russe KMT-8 peut être monté à l’avant du BMP-T.

    L’équipage comprend 5 hommes. Le chef de char et le tireur sont situés dans la tourelle. Le conducteur est assis à l’avant du châssis avec les deux servants des lance-grenades situés légèrement en retrait sur chaque côté. Ils disposent de viseurs jour/nuit (caméras TV et thermiques notamment) et d’un télémètre laser. Le chef de char et le tireur peuvent opérer en mode “hunter/killer”, l’un désignant une nouvelle cible pendant que l’autre engage la seconde déjà désignée.

    Versions

    BMP-T première version : le premier prototype du BMP-T, présenté en 1997, disposait d’un armement différent de la version finale : la tourelle ne comprenait qu’un seul canon 2A42 de 30mm monté coaxialement avec un lance-grenades stabilisé AG-30 ou AGS-17 de 30mm. Les 4 lance-missiles anti-chars étaient des Konkurs (AT-5 Spandrel de 4 000 mètres de portée) et non pas des Ataka (AT-9). Deux mitrailleuses PKMT de 7,62mm ou lance-grenades de 30mm complétaient le tout à l’avant. Les systèmes de vision jour/nuit de l’équipage étaient également différents.

    BMP-T seconde version : seconde version présentée en 2000 et décrite supra dans l’historique.

  6. Le BMP-T, surnommé “Terminator”, est un blindé lourd d’accompagnement de chars de combat (Boyevaya Mashina Podderzhki Tankov en russe) développé par Uralvagonzavod suite au retour d’expérience de la guerre de Tchétchénie dans les années 1990. Son rôle est d’accompagner les chars de combat sur le champs de bataille avec un armement conséquent lui permettant de faire face à toutes les menaces terrestres ou aériennes : chars, blindés, infanterie, hélicoptères, etc. Pendant la guerre de Tchétchénie, les chars et blindés russes avaient en effet pu être attaqués avec succès en environnement urbain par manque de moyens défensifs adaptés contre l’infanterie et ses armes anti-chars à courte portée. Mais ce n’est pas un véhicule de combat d’infanterie lourd comme le Namer israélien car il ne transporte pas de soldats. Le premier prototype a été présenté en 1997, suivi d’un second amélioré en 2000 tandis que la production d’un premier lot aurait débuté en 2008 en vue d’une mise en service dans l’armée russe en 2010-11. Mais le ministère russe de la défense a décidé d’abandonner le programme en 2010 car il ne répondait plus à ses nouveaux besoins. Les perspectives export du BMP-T paraissent aujourd’hui faibles bien que le Kazakhstan ait acheté quelques exemplaires en 2008.

    Les prototypes du BMP-T sont basés sur des châssis de char T-72 neuf ou d’occasion mais le châssis du T-90 pourrait également être utilisé. Le système de contrôle de tir du BMP-T reprend d’ailleurs des éléments de celui du T-90. Le châssis du char a été surprotégé avec des blindages réactifs sur l’avant et les côtés. Les jupes latérales sont protégées par des blindages réactifs (parties avants) ou des grilles de protection (parties arrières). En ordre de combat, le BMP-T pèse ainsi 47 tonnes. Il dispose aussi d’un système automatique d’extinction d’incendie, d’un système de protection NBC, de détecteurs d’alerte laser et de lance-grenades fumigènes. Son moteur diesel de 1000 chevaux lui permet d’atteindre une vitesse maxi de 65 km/h. Son autonomie est de 550 km sur route.

    L’armement du BMP-T est conséquent puisqu’il comprend une tourelle à deux canons 2A42 de 30mm, une mitrailleuse coaxiale PKMT de 7,62mm et quatre lance-missiles anti-chars AT-9 Ataka (5 800 mètres de portée). La tourelle est orientable sur 360° et l’élévation maxi des armes est de -5°/+45° permettant d’engager des tireurs embusqués sur les toits par exemple. Deux lance-grenades AG-30 ou AGS-17 de 30mm situés sur l’avant du blindé complètent le tout. D’autres mitrailleuses et lance-grenades supplémentaires peuvent éventuellement être montés. Notons aussi que le système de déminage russe KMT-8 peut être monté à l’avant du BMP-T.

    L’équipage comprend 5 hommes. Le chef de char et le tireur sont situés dans la tourelle. Le conducteur est assis à l’avant du châssis avec les deux servants des lance-grenades situés légèrement en retrait sur chaque côté. Ils disposent de viseurs jour/nuit (caméras TV et thermiques notamment) et d’un télémètre laser. Le chef de char et le tireur peuvent opérer en mode “hunter/killer”, l’un désignant une nouvelle cible pendant que l’autre engage la seconde déjà désignée.

    Versions

    BMP-T première version : le premier prototype du BMP-T, présenté en 1997, disposait d’un armement différent de la version finale : la tourelle ne comprenait qu’un seul canon 2A42 de 30mm monté coaxialement avec un lance-grenades stabilisé AG-30 ou AGS-17 de 30mm. Les 4 lance-missiles anti-chars étaient des Konkurs (AT-5 Spandrel de 4 000 mètres de portée) et non pas des Ataka (AT-9). Deux mitrailleuses PKMT de 7,62mm ou lance-grenades de 30mm complétaient le tout à l’avant. Les systèmes de vision jour/nuit de l’équipage étaient également différents.

    BMP-T seconde version : seconde version présentée en 2000 et décrite supra dans l’historique.

  7. Est-ce que quelqu’un,peut nous faire la comparaison avec une arme similaire de fabrication US,UK,DEUTCH ou FRENCH?.Merci.

    • il n’y a pas d’engins comparables, il y a de bons IFV qui s’en approchent mais le BMPT est un monstre

    • 1- c’est de loin le moins bon hifv comparer au puma allemand, namer israelien, ect…
      2- quel est le lien malsain avec la syrie ? urban warfare ou massacre du peuple algerien en vue ?
      3- avec les bmp-2m berezog, ca fait pas un peu bcp en ifv/tank support vehicle ?
      4- btr-t n’aurait-il pas ete un meilleur choix ?

    • Protéger le peuple Algérien contre toute tentative de déstabilisation de l’Algérie “ex. In Amenas”. Face a un ennemi mobile, réduit et non asymétrie type guérilla “ex. syrie”, le BMPT et bon, robuste avec la capacité de dissuadée de résister aux différentes armes que peut lui opposer l’ennemi contrairement au bmp-2 ou btr-t (missile antichar, lance-roquettes, mine terrestre, munition anti blindage) et de dissuadée et de protéger toute tentative d’approche et de harcèlement individuel sur un périmètre d’un kilomètre (type jet de grenade et de cocktail Molotov, utilisation du RPG a bous portant ou à la kalach, arme lourde 12-7) contre les véhicules de troupes et les chars lourd engagé en zone urbain ou compartimentée.

  8. Il s agit plus d un engin moins lourd qu un char, mais plus performant et plus mobile, destiné à la lutte contre le terrorisme, et notamment les groupes armés qui sévissent a l est et au sud du pays. Un engin plus adapté à ce genre de menace, c est mon avis ? !

  9. C’est le kashtan de l’armée de terre ces cibles de surfaces sont les chars ennemis ces cibles volantes sont les hélicos. Ses cibles sous marines sont les moyens antichars embusqués, il est très bien armé a mon avis il constitue un élément très essentielle dans le combat terrestre classique comme de le combat de ville son acquisition est une très bonne chose.

  10. enfin un bon outils contre terrorisme je crois qu’enfin les militaire on pris en considération le risque d’une prise global d’une ville par un groupe de terroristes ou d’une zone industriel hautement stratégique c’est l’engin idéal pour protéger a la fois l’infanterie et les blinder comme les btr
    une question a sucret-difa3 quand esque l’etat major va enfin s’occuper de l’infantrie question equipement et protection et esqu’ils vont arreter le transport des homme a bord de camion bacher ca doit etre la prioriter ou c toujours les paras et les forces speciales qu’on donne tt mais les pauvres applets on les sacrifit pour rien je crois que bcp de gens qui commente dans ce site n’on jamais fait leur service c jolis de s’extasier devant c beau engins mais je vous r’appel q’ils sont jamais mobiliser de peur de les abbimer l’etat major ne consoit pas que dans une guerre [pck elle a ete apple ansi guerre contre le terrorisme] les perte materielle c avant tt perte humaine
    cette sensation de manter ds c camion cercueil alors que les chef ce deplace en helico ou en btr le jour ou cette mentaliter changera l’arme se modernisera (idviet)

    • C est clair, il faut mettre, au centre des préoccupations, la sécurité de nos forces armées, elles doivent etre logées à la meme enseigne, en matière de protection.

      La vie d un soldat algérien est aussi précieuse que celle d un général et merite le meme traitement.

    • (pp) si un général ne prend pas soins de ses troupes en leur apportant toute son intention ce n’est pas un bon général! en l’occurrence un blinder ce construit en même pas une journée ( système ligne de montage ford) tandis qu’un soldat bien former c’est tout d’abord une jeunesse de 20/25 ans d’age mini pour le remplacer il faudra 20 ans de plus! ont peu se permettre de perde du matos qu’on peu facilement remplacer dans la journée mais pas un soldat! et si il n’y a plus de soldat parce que sacrifier qui pilotera ses engins? et qui tiendra la kala??? c’est des éléments a prendre soins un bon armement, une bonne kala ou autres, une bonne protection corporel, et des moyen d’autonomies sur les théâtre d’op préserver nos soldat de la mort c’est déjà une victoire! car ils seront toujours op alors que mort ils ne le seront plus pour protéger la patrie et son peuple!

    • mais ca fait des annees qu’on attend y’en a marre c on pouver bouger les choses ou au moins si on les laisser s’equiper chez les particulier comme en france ca aiderais bcp au moins des genouillères et des protections pour les coudes et du caivlar premier choix ca coute rien de le produire ici et c assurer a l’export pendant mon voyage en suisse g rencontrer un represantant africain qui cherchais a en acheter mais c t trop cheres honnaitement c un bon marcher notament en asie comme le vietnam ils cherches ils en on marre de la russie et c exigences et c livraisant douteuses
      mais en algerie comme toujours il faut attendre je crois le probleme c qu’on pas assez d’industrie d’armement privee c le gros soucie il ne faut rien attendre de l’etat (idviet)

  11. Salam 3likoum,
    L’engin idéal pour le déplacements des unités lors des transportations d’un endroit a l’autre en convois ou en opérations ( ratissage en milieu hostile ou combat contre un ennemi en défense organisée ) sur des routes et des terrains parsemés d’engins explosifs improvisés et de terroristes embusqués par fois armés de lance roquettes(RPG) ou des mitrailleuses lourdes restent ces véhicules blindés de protection contre les mines(MRAP) qui assurent une protection idéale contre les snipeurs et les explosions de mines (bombes artisanales ou engins explosifs improvisés et de roquettes RPG) ; la capacité de transport de ces véhicules blindés et assez importantes jusqu’à 11 combattants, leur armement est assez fort certains sont armés de tourelle avec une pièce d’artillerie de différents calibres. Sans omettre la capacité technique de ces engins manœuvrabilité etc.… les BMPT a mon humble avis ont des missions tactiques tout a fait différentes de celles des MRAP, les deux sont nécessaires et très utiles pour l’ANP en nombre suffisant et de la meilleure qualité. Deyaziz.

  12. Pendant qu’on n’en parle ici sur ce forum respectable j’aimerais bien savoir qu’on pense les membres du conseil national de sécurité je crois nous avons quelque chose dans le genre ? Et aussi une commission de sécurité ou je ne sais comment sa s’appelle au niveau du parlement ? en principe lorsque de simples citoyens comme nous soulèvent des questions pareilles il y a des réactions de la part des organes qui sont responsables de la sécurité du pays dans tout ces cotés et surtout celle des hommes qui veillent sur la sécurité elle-même c’est-à-dire les militaires et les forces de l’ordre en général il faut que ces gents de Majlis El Ouma et du Majlis el watani chaabi justifient la paye qu’ils touchent et les privilèges dont ils bénéficient . Dayaziz

  13. @Dayaziz:Tu me sembles plus connaisseur en la matière que les membres du parlement et du conseil de la nation,alors pourquoi demander leur avis sur des domaines qu’ils ignorent.
    Nous savons tous qu’ils gagnent 30 briques pour lever la main et c’est tout,mais ta description du BMPT est aussi parfaite que précise.

  14. T3iche khouya, ALGERIEN, Ouallahi tout est sur le net en plus les articles de secret-difa3 je suis vraiment passionné j’ai déjà exprimé le souhait de voir cette arme parmi les équipements de l’ANP dans mes prières et je crois que Dieu le tout puissant a exaucé ma demande. Deyaziz

  15. ciao a tutti,secondo DEFENSE AEROSPACE l’algeria ha aqiusito 3 sistemi radar molto sofisticati chiamati RADAR SYSTEM C3 (Command,Control,Communication) questi sistemi verranno installati parzialmente sulle 3 fregate in Cina ma le parti più sensibili “software-hardware” saranno installati in ALGERIA il fornitore di questi sistemi e THALES NEDERLAND. dunque tra poco tempo 3 fregate leggere costruite in CINA ,progetto algerino e armamento occidentale “PROGETTO ALGERINO perché la cina non ha questo tipo di fregate” CIAO A TUTTI

    • Traduction faite par notre ami google

      bonjour à tous, comme défense aérospatiale Algérie a acquis 3 systèmes radar très sophistiqué appelé RADAR DE RECUL C3 (commandement, contrôle, communication), ces systèmes seront installés en partie sur les 3 frégates en Chine, mais les parties les plus sensibles “software-hardware” seront installés en ALGÉRIE fournisseur de systèmes et THALES ces NEDERLAND. si peu de temps entre 3 frégates légères construites en Chine, l’armement et de l’ouest algérien projet “projet en Algérie parce que la Chine ne dispose pas de ce type de frégates” SALUT TOUT LE MONDE

  16. le châssis et le gabarie de l’engin sont disproportionnés par rapport a l’armement et type de missions dévolues a savoir le combat en milieu urbain, un blinde a roues et de moindre taille pourrait faire très bien l’affaire.

  17. CIAO TUTTI : nous avons lu sans comprendre si tu veux bien traduire en Français,Arabe,Anglais ou Bèrebère,sinon en Chinois Merci

    • Bonjour à tous,d’apres DEFENSE AEROSPACE L’ALGERIE aurait acquis 3 systemes radar trés sophistiqués appeléS RADAR SYSTEM C3(commandement,contròle,communication).Ces systemes seront installés partiellement sur les 3 frégates en chine par le staff de thales nederland mais les parties plus sensibles “software-hardware”seront installeés en ALGERIE aprés la livraison.Le fournisseur des systemes est THALES NEDERLAND le deal est de 21 million euros ,c’est une bonne affaire pour l’Algerian navy vue que TAIWAN avait payer 10 million euros un seul systeme. Donc dans quelques mois L’ALGERIE aura 3 fregates légères construites en Chine avec armement occidental et projet algerien vue que la chine à ce jour ne dispose pas de ce type de fregates. ALGERIEN j’espère que tu sera content et la traduction reucite . CIAO A TUTTI VOI AMICI

  18. Ciao, grazie mille per queste informazioni

  19. (pp) grazie fratelo per quest informazioni 🙂 si ça continue les visiteurs se croiront en Italie et quand on évoquera l’émir abdel kader ils croiront que c’est garibaldi 🙂

  20. Merci pour la traduction elle est réussie,et puis je suis trés content qu’on puisse accéder à la technologie de haute pointe pour notre défense.
    Je constate que le MDN,se démène tous azimuts pour moderniser notre armée et diversifier nos fournisseurs.
    Tout ce que je souhaite,c’est que ces acquisitions et ces dépenses soient suivies d’un transfert de technologie et d’une formation de haut niveau pour nos valeureux soldats(tous grades confondus)bien sûr.

Laisser une réponse

x

Check Also

Vers un début de production du Boxer IFV en Algérie

Il a officiellement participé le 2 mai dernier à des manœuvres et à des tests ...

Kilo 8 algérie

Première image du 6 éme Kilo Algérien

Il sera probablement livré cet été, le sixième sous-marin d’attaque Kilo 636, de la marine ...

Crash C130 Biskra WHT

Un Hercules C130 de l’armée de l’air détruit après une sortie de piste à Biskra

L’incident s’est passé ce matin vers 9h00 après qu’un Hercules C130 immatriculé 7T-WHT, a été ...