Accueil 5 Algérie 5 Bouclier 2020, un exercice pas comme les autres

Bouclier 2020, un exercice pas comme les autres

L’exercice Bouclier 2020 qui a eu lieu aujourd’hui au polygone de manœuvres de la 2e région militaire a été un bouquet final pour la clôture de la saison de préparation 2019-2020 qui donne le coup de feu des sorties de promotions militaires.

Supervisé par le Général Major Said Chengriha, l’exercice a engagé des unités de la 8e Division blindés, la 38e brigade mécanisée, de la 8e compagnie des transmissions, des hélicoptères Mi28NE et Mi 171, des Su-24 et des SU-30.

Bouclier 2020 a simulé un assaut et non une contre-attaque comme les autres exercices effectués par l’ANP. On a pu y voir de nombreux équipements dont quelques premières. Comme pour le Kornet-EM qui a tiré pour la première fois. On y a vu aussi deux versions différentes modifiées de BTR-80 modifiés localement avec deux tourelles Kornet.  l’exercice a montré l’utilisation de la version à roue MZKT-6922 TELAR du Buk-M2E qui a accompagné l’avancée blindée.

L’assaut a été engagé par les Kornet-EM, les BTR-80 Kornet et les BMP-1 Berezhok qui ont fait de la reconnaissance et traité quelques cibles de haute valeur (PC de commandement, Véhicules de communications..), puis a été suivi par un feu de barrage effectué par les Su-24, Su-30 dans les air et par les Gvodzika et BM-21 au sol. Les forces de anti-aériennes ont créé une bulle de défense autour de la zone de bataille sur un périmètre de plus de 40km avec l’engagement de BUK-M2E, de Shilkas et de Igla.

L’assaut a été  donné par les T-90 Sa couverts par les hélicoptères Mi-28 et mi-171sh, puis consolidé par une brigade d’infanterie mécanisée à bord de BMP-1 Berezhok.

 

Comments

comments

Laisser une réponse

x

Check Also

Protection civile algérienne: un travail admirable et une communication exécrable

Suite à l’intervention d’un hélicoptère pour éteindre un incendie, une polémique a secoué les réseaux ...

L’Ukraine s’oriente vers la création de capacités de frappe sans pilote pour les missions air-sol

L’Ukraine, qui possède déjà une large gamme de drones de reconnaissance de sa propre production, ...

AMMROC

L’Emirati Edge prend 40% de participation dans l’américain AMMROC

Le groupe émirati de technologie de défense Edge (conglomérat industriel comprenant, Nimr, Tawazun, Caracal et ...