Accueil 5 Afrique du Nord 5 Syrie, Yémen, Libye une centaine de drones abattus par des Pantsir S1
Pantsir

Syrie, Yémen, Libye une centaine de drones abattus par des Pantsir S1

Le Pantsir-S, qui est engagé sur plusieurs théatres d’opérations dans le monde mais essentiellement dans la région MENA, a abattu plus de 100 drones ces dernières années. C’est qu’a affirmé Valery Slugin, chef concepteur chez KBP Instrument Design Bureau, à l’agence de presse russe TASS.

« Une centaine, peut être plus. Cela prend en compte la Syrie et d’autres régions » a-t-il affirmé, en ajoutant que ce nombre était plus important en Syrie.

Slugin ajoute qu’à sa conception, le Pantsir prenait en charge les drones, qui à l’époque étaient plutôt grands et rapides avec des comportements similaires à ceux des avions. Depuis, le drone a changé, il est devenu beaucoup plus petit, avec une empreinte radar plus réduite et bougent très lentement ce qui est un cauchemar pour les systèmes anti aériens qui ont du mal à détecter les petits systèmes sans pilotes qui volent bas et lentement et qui se confondent avec les radiations du sol. Malgré cela, le Pantsir, selon Slugin, gèrerait bien ces difficultés.

Pour cela, une adaptation du radar du Pantsir a été faite pour la détection et la prédiction des trajectoires des objectifs furtifs et avec le nouveau missile sans tête chercheuse, il suffit d’envoyer le missile se faire exploser sur la trajectoire de l’objectif pour garantir qu’il soit touché par les débris.

Comments

comments

Laisser une réponse

x

Check Also

A qui devons nous le rapatriement des crânes des résistants martyrs algériens?

Il ne faut pas penser que la récupération des crânes des martyrs de la résistance ...

Zaatcha

Exclusif: Show aérien à Alger pour le rapatriement des crânes des martyrs résistants Zaatchas

La décision de rapatrier les crânes des martyrs résistants algériens est actée depuis quelques jours ...

Les derniers systèmes radar mobiles ukrainiens pour la reconnaissance, la surveillance et la collecte d’informations “Tayra” et “Harza”

L’entreprise d’État ukrainienne «PROGRESS» (SE SFTF «PROGRESS»), société spécialisée dans le commerce extérieur, fait la ...