Accueil 5 Afrique du Nord 5 La Turquie forme des opérateurs de DAT libyens
Turquie

La Turquie forme des opérateurs de DAT libyens

Une vingtaine d’opérateurs, officiers et sous-officiers de la défense anti aérienne libyenne suivent une formation à Konya en Turquie depuis quelques semaines.

Pris en charge par les formateurs de la Turkish Air Forces, ils ont été initié à l’emploi de systèmes de défense à moyenne portée comme le Korkut (SPAAG de 35 MM bitube), le canon bitube Oerlikon de 35 mm et probablement (non visible sur les images) une batterie de missiles HAWK.

En termes de radars on a pu voir l’utilisation du Kalkan-1, qui est un radar mobile à bande X d’une porté de 120 Km. C’est le principal radar de la défense aérienne de l’armée turque. On a aussi pu voir un entrainement sur le radar terrestre ACAR, qui détecte les véhicules sur terrain dégagé jusqu’à 60 Km et les fantassins jusqu’à 10-12 Km.

On a aussi pu voir que les libyens ont reçu une formation sur des équipements anti-drones comme l’IHASAVAR système anti-drones portatif d’Aselsan basé sur le brouilleur Guergedan ou le plus gros IHTAR, tourelle mobile qui combine un radar, un système de poursuite et un de brouillage anti drones.

Cela pourrait indiquer que les forces de Tripoli disposent déjà de ces équipements en ce moment ou seraient sur le point d’en recevoir. On a vu en 2020 l’entrée en action du blindé anti aérien Korkut dans l’Ouest libyen, probablement opéré par des militaires turcs.

Les photos et la vidéo ont étés publiés par les comptes de Turan Oguz et COIN_V2 sur Twitter et proviennent du ministère turc de la Défense.

Comments

comments

Laisser une réponse

x

Check Also

Lazar

Un Lazar musclé dévoilé lors de “Partner 2021” Belgrade

En marge du salon d’armement serbe “Partner 2021” notre envoyé spécial a pu jeter un ...

Deux contrats militaires pour l’armée de l’air tunisienne

L’armée de l’air Tunisienne a signé deux contrats militaires avec des entreprises américaines. Le premier ...

Les paras algériens testent l’AK12 en Russie

C’est une première. Des parachutistes algériens et russes ont testé avec succès le nouveau fusil ...