Accueil 5 Afrique du Nord 5 Tunisie: Washington annonce un contrat pour la sécurisation de la frontière libyenne

Tunisie: Washington annonce un contrat pour la sécurisation de la frontière libyenne

tunisie(Source RTBF)

Un contrat de près de 25 millions de dollars a été conclu par les Etats-Unis afin d’aider la Tunisie à se doter d’un système de surveillance électronique à sa frontière avec la Libye, en proie au chaos, a indiqué vendredi l’ambassade américaine.

L’ambassade américaine à Tunis annonce « l’octroi de la première partie d’un contrat d’une valeur de 24,9 millions de dollars pour un projet visant à renforcer les capacités de la sécurité des frontières tunisiennes » avec la Libye.

Ce contrat, octroyé « par l’Agence pour la réduction des menaces (DTRA) auprès du département de la Défense« , a été conclu avec le groupe américain de BTP et conseil en ingénierie Aecom, a précisé une source diplomatique.

D’après l’ambassade, le projet permettra de fournir « un système de surveillance intégrée basé sur des capteurs à distance ainsi que des équipements de base pour la sécurité des frontières« . Il prévoit aussi les « formations afférentes pour l’armée tunisienne et la Garde nationale« .

La date de mise en oeuvre du contrat n’est pas mentionnée.

Frappée par une série d’attaques sanglantes depuis un an, la Tunisie exprime régulièrement son inquiétude sur la situation en Libye voisine, où le chaos a permis à des organisations jihadistes dont le groupe Etat islamique (EI) de s’implanter. Le mois dernier, les autorités tunisiennes avaient annoncé la mise en place d’un « système d’obstacles ». Sur près de 250 kilomètres, des fossés et des monticules de sables ont été constitués.

Le ministre de la Défense, Farhat Horchani, avait toutefois indiqué à la presse que ce dispositif devait encore être équipé de matériels électroniques avec le soutien « de deux pays amis, l’Allemagne et les Etats-Unis« .

Comments

comments

Laisser une réponse

x

Check Also

Washington, Tel Aviv et Riyad volent au secours du Maroc

« Le nouvel alignement entre Washington, Riyad et Tel Aviv risque de connaitre sa première expression ...

Abdesslam Tarmoun éliminé en Libye

Le chef du groupe armé Mouvement des Fils du Sud pour la Justice a été ...

Tout sur le satellite « espion » marocain

Le lancement dans la nuit du 7 au 8 novembre du satellite d’observation Pléiade d’EADS ...

Aller à la barre d’outils