Accueil 5 Algérie 5 L’Algérie muscle La défense de ses hélicoptères

L’Algérie muscle La défense de ses hélicoptères

Kamov 52 avec Président SAnnoncé par plusieurs médias russes, dont Ria Novosti, en marge du salon international d’armement des Émirats arabes unis, l’Algérie et l’Égypte auraient signé un pré contrat pour l’acquisition d’un nombre indéterminé de systèmes de contremesures et d’autorprotection Président S. Ce système universel s’adapte à l’ensemble des appareils de fabrication russe ou soviétique.

Lors du salon Maks 2015 à Moscou, le Mi28 destiné à l’Algérie qui y a avait été exposé en était déjà équipe.

Ce système développé par Kret, le leader russe de l’électronique de defense, est composé de plusieurs ensembles, pyrotechniques, avec les lance-leures de nouvelle génération, electro-optiques avec les caméras de détection de mouvement et les détecteurs infra-rouge et enfin d’ordinateurs de calcul et d’affichage pour la coordination et l’action. Il permet à l’hélicoptère d’échapper aux tirs de missiles sol-air portables de nouvelle génération mais aussi de leurrer les dispositifs de guidage radar des missiles air-air et certains composants de la Dat à guidage radar.

pour l’armée de l’air algérienne, cette acquisition concernera probablement les flottes des Mi28 et des Mi26 en priorité, les premiers seront appelés à faire face en première ligne à la présence d’une defense aérienne, les seconds gagnerons en auto-protection, car leur faible vitesse et leurs dimensions en font des cibles faciles. Les Mi171, seront probablement aussi concernés pour les mêmes raisons.

Cette acquisition, si elle est confirmée, démontre un renouvellement de la doctrine de l’AAF dans la lutte anti-terroriste du fait du retour d’expérience des guerres asymétriques de Syrie, d’Irak et du Yémen, où l’on a vu la difficulté de faire du CoIn dans un environnement saturé de manpads.

 

Comments

comments

Laisser une réponse

x

Check Also

Conflit russo-ukrainien, l’Algérie a-t-elle raté des opportunités?

Trois ans et demi après le début du conflit de basse intensité entre l’Ukraine et ...

Le BMPT-72 en Algérie début 2018

Nous l’avions annoncé en 2013 lors des essais sur le terrain en Algérie, l’Armée Nationale ...

TOS 1A Slontsepek pour l’armée algérienne

L’information a été donnée par le site Voennoe.rf qui site une source au sein de ...

Aller à la barre d’outils