Accueil 5 Algérie 5 En vue de son acquisition, un ravitailleur A330 MRTT à Boufarik pour tests

En vue de son acquisition, un ravitailleur A330 MRTT à Boufarik pour tests

Quelques semaines à peine après le test du C17 qui a eu lieu à Boufarik et dans le polygône de test aérien de Tamanrasset, voilà qu’un A330 MRTT débarque aujourd’hui dans la principale base aérienne Algérienne de transport et de projection.
Il était pile 18h lorsqu’un A330 MRTT aux couleurs de la RAF commence son approche par l’Ouest, point de chute, La base aérienne de Boufarik. L’appareil avait décollé une heure auparavent d’Espagne, selon le site filght radar. Les photos exclusives ont été prises pas loin de Boufarik lors des manœuvres d’approche.

Selon nos sources, l’armée de l’air Algérienne serait en phase de finaliser un contrat d’acquisition de trois appareils. Ces derniers viendront renforcer la flotte de ravitailleurs, mais aussi de transporteurs, de l’AAF. Outre la possibilité de ravitailler en vol les chasseurs et les bombardiers, l’A330 MRTT permettra de ravitailler les C17 qui sont actuellement en cours d’acquisition.


Il est à noter que la colonne centrale de ravitaillement était absente de l’appareil qui a atterri à Boufarik cet après midi. Seuls les deux pods de ravitaillement en bout d’aile étaient montés.

L’intégration du Tanker d’EADS sera d’autant plus facile car des équipages sont d’ors et déjà qualifiés sur cet appareil et sont même en manque de temps de vol. Il ne faut pas oublier que l’A330 MRTT est construit sur la base d’une voilure de A340, avion déjà dans les effectifs du GLAM.

L’A330 MRTT a la capacité de transporter jusqu’à 270 hommes de troupes, ou bien 8 palettes normalisées, grace à sa capacité multi-rôle, ainsi que 65 tonnes de carburants. Il peut ravitailler 6 chasseurs lourds sur un vol de 4000 Km.

Avec l’acquisition des C17 Globemaster III et des A330 MRTT, l’Armée de l’Air Algérienne passe à la vitesse supérieur dans le renouvellement de sa flotte de gros porteurs et ouvre la voie aux spéculations relatives à l’acquisition des futurs remplaçants des 16 Hercules C130, qui subissent actuellement une profonde modernisation aux Etats Unis.
Cette modernisation prouve une certaine volonté de gagner du temps pour parfaire le choix, la prochaine entrée en service de l’A400 d’EADS et de l’Antonov 70 font que la compétition des quadri turbo-propulseurs de transport sera rude pour le remplaçant naturel des Hercules Algériens qu’est le C130J, qui a déjà fait l’objet d’une évaluation par Alger et qui aurait laissé les décideurs Algériens sur leur faim.

Concernant l’A330 MRTT qui se trouve actuellement à Boufarik, il est plausible de penser qu’il prendra, demain ou après demain le cap au Sud pour effectuer des tests, y compris de ravitaillement en vol, en conditions extrêmes. 

Comments

comments

81 plusieurs commentaires

  1. Merci Defa3 pour la nouvelle et bien venue au nouveau venu le A330 MRTT incha Allah ce sont là avec les c17 globmasters III, les 2 premières parties d’une colonne vertébrale d’une nouvelle forces aérienne Algérienne qui va être cette fois tout à fait occidentale donc on doit s’attendre a mon avis à des AWACS et à des avions de combat occidentaux pour quoi pas américains . Deyaziz

  2. (نجمة و هلال)
    La possibilité de ravitailler les futurs C17, s’ils sont acquis, est donc bien envisagée. Très intéressant.
    Sur la configuration tanker du MRTT les pods sous les ailes permettent de ravitailler la plupart des avions d’origine européenne. Un élément en plus confirmant une acquisition prochaine d’eurocanards ?

    • tout comme les Midas actuels sont capables de ravitailler les Eurocanards 🙂
      je penche plus sur la polyvalence de cet appareil a pouvoir justement ravitailler les C-17 chose que ne peuvent faire les Midas justement MAIS AUSSI de ravitailler la flotte actuelle de Su-24/30

    • (نجمة و هلال)
      C’est juste. Qu’en est-il des types de carburant, des systèmes de navigation TACAN, ILS… ? Sait on comment font les indiens pour s’y retrouver dans leur mix d’origines différentes ?

  3. salut
    c’est justemente ce que je me dmandais on vas vers un chasseur ouest ?

  4. Le contenu de cet article dénote un risque de dérive dans le sens d’un manque de rationalité dans les acquisitions.
    Nos décideurs ne prennent pas suffisamment en compte le cout de la maintenance des appareils.
    Pour le transport, il faut se limiter a un pool d’appareils qui soit cohérent, pas multiplier les forunisseurs et acheter le A330, le C17, le C130 le A400m ET l’Antonov 70.
    Une telle diversité d’appareils est absurde sur le plan financier et contraire au bon sens.

    Par ailleurs, je ne comprends pas une chose: d’un cote on nous parle de scandale dans l’acquisition auprès d’airbus d’un A340 pour le GLAM (rappelez vous).
    De l’autre on veut acquérir des avions supplémentaires dérives du A340?
    Si c’est le cas c’esta n’y rien comprendre.

    Si en plus ils décident d’acheter des Rafale ce qu’ils risquent c’est une insurrection dans le pays.

    Tout ceci est passablement nauséabond.

  5. Cette dernière livraison, A330 annonce t elle la livraison d’un avion multirole occidental (l eurofighter) ?

  6. To the italian speaking anonymous guy:
    First of all, anonymous, I do not like your tone.

    I have every right to have whatever opinion I want about my country’s defense forces.
    You have no right to deride them. Period.
    Being that you are most likely a foreigner, I wonder why you would entertain such aggressive opinion on this matter let alone defend the interests of foreign defense contractors into Algeria.

    A civilized way to engage in a conversation requires that you ask someone why he has an opinion that differs from yours, rather than insulting them.

    I reiterate that our country should rationalize its suppliers and not engage in a spending spree that only benefits foreign defense contractors. Soaring maintenance costs should be avoided. Puchasing the right airplanes for our needs is great however we should not have an unecessarily large number of suppliers.
    We should also avoid doing business with countries that are traditionally hostile to Algeria.
    That includes France.
    Fortunately for Italy, italian businessmen and political leaders are smarter than you are.
    Therefore their business is welcome in Algeria.

    Quant a toi, Secret Difa, merci pour l’article mais ta reponse a mon commentaire ne m’a pas convaincu. D’un cote l’article nous parle d’acquérir plusieurs types de ravitailleurs et de transporteurs, de l’autre tu évoques un retard sur des programmes russes. Qu’en est il?

    Ce serait bien de nous éclairer au lieu d’approuver avec un commentaire agressif comme celui qui précéde.

    • Algeria007 non ti ho in alcun maniera insultato,lontano da me questo pensiero e vero invece che ho usato un po di sarcasmo nel mio commento e se ti sei offeso ti chiedo veramente scusa ; io non difendo gli interessi dei capitalisti nel tuo paese per niente anche perché non ho nessun interesse a farlo ; sono solamente amante del’aeronautica militare e sopratutto amante del’Algeria per motivi storici della mia famiglia che ha dato un appoggio concreto durante la vostra guerra di liberazione ad alcuni ragazzi algerina li quali si muovevano in italia tranquilli e coperti « posso fare nomi ma non credo sia il caso + ho anche fotografie di famiglia in qui ci sono personaggi molto importanti e famosi della vostra rivoluzione » vedi force e dico force la mia famiglia ha fatto per l’Algeria di + de quello che tu pensi .in fine dico che tutta questa paranoia che tutti gli stranieri appoggiano gli acquisti perché difendono i capitalisti costruttori d’armi deve finire ,comunque ti chiedo ancora scusa se ti sei sentito offeso . HASTA LA VICTORIA SIEMPRE

    • (pp) a 007 il y a une histoire qui a un rapport avec ce que tu nous dit, il s’agit d’un bateau cela c’est passer au moyen age l’Angleterre a perdu son navire amiral lors d’une bataille naval ce navire qui était pourtant bien armé et qui faisait la fierté du roi c’est fait coulé parceque son armement n’était pas uniforme il y avait des projectiles de différent calibre sous le feu et l’agitation les différents boulets se retrouvaient mélanger les uns aux autres ce qui handicapa le vaisseaux. depuis les anglais ont opter pour une uniformisation de l’armement et des calibres ce qui a été une révolution et a partir de la ils ont pu dominer les océans. par conséquent je partage ton avis pour notre vaisseau « l’Algérie »

    • ALGERIA 007 ti chiedo scusa se ti sei sentito offeso non e quello che volevo ,vero ho usato un po di sarcasmo ma in nessun caso era la mia intenzione di offendere ancora meno insultare e non sono per niente uno chi difende gli uomini d’affari e/o costruttori di armi ;buon per te se gli uomini d’affari italiani sono meglio di me .

    • No worries.
      Anyone who likes Algeria like you do is a welcome friend.

      I am also an admirer of the Italian people, with all its diversity, and a student of our shared Roman History – at some point up to a third of the Roman Senators were Algerians, as well as a few Emperors 😉

      I wish our two people can restore that level of relationship as we are natural partners in the western mediterranean.

      We all have a right to hold differing opinions and to express them freely.
      Le’ts continue to keep it civilized.

      Regards

  7. apres les grousse poiture on verra un chasseur leger pour aaf soi rafale ou bien eurofaghter ou f16 block62

  8. ANY NEWS ABOUT THE MRCA OR THE NEW AIRCRAFTs ?

  9. Les QJJ sont appelé et se moderniser c’est à dire à se développer d’avantage afin de pouvoir faire face à de nouveaux défis, cette modernisation nécessite l’augmentation des potentiels humains et matériel. Donc je continu a penser logiquement en espérant que les nouvelles technologies aéronautiques et électroniques russes égaleront ou surpasseront ceux des occidentaux. qu’il va y avoir d’abord plus de bases aériennes et plus d’avions de toutes sortes transport, guerre électronique, combat ( Su-30, des Su-34 et Yak-130 les 2 versions des Mig-35 et en fin le Su-35 remplaçant du Mig-25 ), de même que pour les hélicoptères et les drones . Et pour des raisons déjà discutées, dans tout sa il sera respecté le principe de diversification de fournisseurs.
    Maintenant, un coup d’œil rétrospectif vers les conflits et les guerres que nous avons vécu après la deuxième guerre mondiale, les guerres de Corées, du Vietnam, arabo-israéliennes, Golf, Bosnie, Lybie etc. montrent que la suprématie été souvent du cote de la technologie aéronautique occidentale sur tout après la chute de l’ex URSS. Pour cela j’estime que nous devons essayer cette technologie occidentale alors les 85-110 avions du MRCA seront peut être des occidentaux ( Gripen NG, F-15, F-16 ou F-18, F-35, Eurofighter Typhoon, Rafale). Deyaziz.

    • Le problème est assez complexe.

      Je te rejoins sur le fait que très honnêtement j’ai de gros doutes sur les avions que nous achetons aux russes. La suprématie est clairement du côté occidentale de par le nombre d’engagements, de missions qui ont été assignés à des avions occidentaux et de par le nombre de conflits où des avions tels que Mirage, F16, et Rafale etc… ont connu l’épreuve du feu.

      Ce qui est loin d’être le cas des avions russes Su et Mig. Nous n’avons aucune idée de leur réelle capacité, et je pense même qu’on les surestime.

      Après choisir un autre constructeur que les russes revient à faire une croix sur toute l’infrastructure de maintenance et tout un écosystème qui entourent ces avions de l’armement à la mécanique de maintenance usuelle. Sans parler du problème des pièces détachés et du problème du savoir faire et des compétences.

      Quand vous travaillez depuis des années avec un constructeur c’est pas évident de changer ses habitudes.

      Après pourquoi pas ? Faire une politique de rupture et opter pour d’autres fournisseurs et technologie revient à se remettre en question et finit par vous obligez à donner le meilleur de vous même, ce qui peut se révéler très bénéfique.

      Après faut voir si c’est la mentalité des états-major. Mais je ne pense pas qu’il y’aura des révolutions en terme de choix de matos, l’Algérie n’a pas pour habitude de changer des habitudes du tout au tout, et n’aime pas trop les changements radicaux.

      Donc je pense qu’on va encore bouffer du russe pour pas mal de temps, et très franchement je ne sais pas si c’est le meilleur choix.

    • Juste une question, si le matériel russe n est pas si bien que cela, pourquoi, en face, les occidentaux, et principalement les américains ne cessent de developper des avions plus puissants ? Quel intéret de le faire si en face, les SU russes ne font pas le poids ?

      En meme temps dire que les raffales et autre f16 ont fait l épreuve du feu, ok, mais contre qui, si c est la lybie c est pas une référence meme chose pour les vieux avions irakiens de Sadam. Il n y a pas eu pour l heure de confrontation réelle entre les avions russes et occidentaux, on ne peut que comparer les caractéristiques de chaque avion,son armement et encore faut il aussi y ajouter l experience du pilote.

    • C’est évident, tant que tu peux développer tes armements tu le fais, peux importe la puissance qu’il y’a en face plus faible. Tu crois pas que les mecs ils vont se dire « c’est bon on a un avion assez puissant on arrête tout ».

      Et quand je dis engagements c’est pas en terme de combat en one vs one ou dog fight mais en terme sorties et de missions réelles.

      C’est important de savoir ce que vaut un avion sur le terrain et pas juste dans le cadre d’entrainement.

      Les russes demeurent loin derrière.

    • sans vouloir polémiquer, qu ont fait les avions occidentaux, sinon que bombarder, il n y a pas eu de confrontation directe entre avions.

      il serait bien justement d acquérir des avions occidentaux, en nombre limité et le tester chez nous, dommage que l inde retarde la signature de son contrat sur l acquisition de plus d une centaine de rafales, nous aurions pu avoir un retour

      Quelque part, dommage aussi que l Algérie tout compte fait n ait pas acquis quelques avions (je dis bien quelque) proposés par le qatar, nous aurions pu tester les deux appareils en simulant des attaques, en les confrontant sans tirs reels bien entendu mais juste pour savoir qui est le plus rapide, performant, furtif…

    • Aujourd’hui je suis tombé sur un article faisant référence à la guerre russo-géorgienne de 2008 qui s’est achevée sur une victoire totale de la Russie, et ce alors même que la Géorgie avait l’avantage de la surprise, de la connaissance du terrain et un armement occidental dernier cri (les États-Unis avaient beaucoup chouchouté ce petit pays dans lequel ils avaient fomenté une révolution/coup d’état en 2003 et dont ils voulaient faire leur « porte-avion » dans le Caucase), c’est ce qui m’a fait repensé à ce débat… Est-ce que cet exemple (très récent) de confrontation entre ces deux « nationalités d’armements » ayant tourné à l’avantage russe ne réfute pas l’idée très souvent avancée ici comme ailleurs d’une supériorité américaine dans ces technologies? Je suis un néophyte sur toutes ces questions… Y a-t-il quelqu’un qui connaitrait un petit peu mieux l’histoire de ce conflit et qui pourrait m’éclairer? Mais bon j’ai l’impression que le topic est un peu mort… Je le posterais bien sur un sujet plus récent mais je ne veux pas troller…

  10. (نجمة و هلال)
    Acheter des armes c’est faire alliance. L’acquisition d’armes d’importance stratégique engendre une dépendance politique. Des avions de transport c’est une chose (nous avons déjà eu des C-130 début 80’s en récompense de notre qwa.. dans l’affaire des otages américains à Téhéran) des avions de chasse c’en est une autre. Quelle différence restera-t-il entre l’Algérie et n’importe quelle pétro-monarchie ? Toute la rétorique sur l’indépendance nationale vis a vis de l’hégémonie occidentale tombe à l’eau.
    En réalité il n’y a déjà plus de différence. Nous vendons 80% de nos hydrocarbures aux pays de l’OTAN et nous leur achetons 75% de nos besoin à l’import. Nous sommes déjà complètement dépendants ce qui explique notre inexistence sur le plan diplomatique.
    Tout le baratin sur l’indépendance n’est que de la poudre aux yeux, tout comme l’argument de diversification des fournisseurs d’armes qui cache en réalité une occidentalisation rampante de l’armée.
    Les acquisitions en matière d’armes suivent la même logique que tous les autres secteurs. La logique qui a aboutie au partage actuel du camembert Algérie. La logique de la ماكلة.
    Les mêmes mécanismes opaques qui ont permis à SNC Lavalin comme à d’autres de décrocher des marchés par milliards de dollars. Les fonctionnaires en charge de ces dossiers étaient sensés être tout aussi intelligents et sachant ce qu’ils font comme le dit notre ami italien. Pas suffisamment pour échapper à la justice italienne ou canadienne en tout cas. Heureusement pour eux la justice algérienne est plutôt docile.

    La supposée menace marocaine ne requière pas une force démesurée par rapport aux moyens modestes de ce pays. La menace type guérilla venant de l’est et du sud non plus. La principale menace militaire reste une intervention occidentale directe suivant le scénario lybien. Je veux bien qu’on m’explique comment on se protège de son principal adversaire potentiel en lui achetant des armes stratégiques…
    Comme 007 pour le coup je sens la même odeur de ماكلة

    • CIAO,ANALISI PERFETTA,OTTIMO RAGIONAMENTO,SE POSSO PERMETTERMI FORCE HO IO LA SPIEGAZIONE ALLA TUA ULTIMA DOMANDA CE UN PROVERBIO ITALIANO CHE DICE: » TUO AMICO TIENI TE LO VICINO,TUO NEMICO TIENI TE LO ANCORA + VICINO ».GLI MEDIA IN EUROPA PARLANO DEL’ALGERIA COME ALLEATO DELLA « NATO ».FORCE E UNA FORMA DI DIFESA INTELLIGENTE?IO PENSO SIA OBBLIGATA VISTO L’ASSENZA DI ALTRI ALLEATI FORTI (LA CHINA E LA RUSSIA CEDONO FACILMENTE ALLE PRESSIONI DELLA « NATO » BASTA VEDERE L’AFFARE S300 PER L’IRAN ).

    • Dans les échanges commerciaux ou militaires, chacun retrouve son compte, celui qui vend et celui qui se fait du blé. Les deux parties sont interdependantes, l une a besoin de petrole, l autre de matériels, chacun voit son intéret, la dépendance se vérifie dans les deux sens.

      Ceci dit, le marché est vaste et varié, il y a un coté les russes, de l autre les occidentaux. Ce qui les distingue, le prix, la qualité, les conditions. A partir de cela, chaque pays, et l Algérie en l espèce, fait son choix. Il est vrai que le marchè occidental ne nous était pas facilement accessible, aujourd’hui, la situation a changé, les fournisseurs se bousculent au portillon Algérie.

      Il appartient à l Algérie de faire le bon choix aux meilleures conditions, tout en veillant à ne pas mettre en danger la sécurité du pays. Je suis d accord avec n importe quel algérien qui souhaite que notre pays acquiert le meilleur avion, fut il occidental, mais pas à n importe quel prix, notre armée doit pouvoir maitriser cet avion de A à Z et ne pas disposer d un avion bridé qui en cas de menace ne nous servirait à rien. A coté nous avons un avion russe, moins cher, la technologie n est pas équivalente à celle des occidentaux, mais cela n en fait pas moins un avion redoutable. Solution algérienne compenser ce déficit, je prends un matériel russe et j y adjoint de la technologie occidentale, ce qui rend celui ci encore plus puissant. Un su 30 bm avec un radar aesa sera largement équivalent au rafale ou eurofighter ou f 15. Maintenant si l Algérie réussit à acquérir un avion occidental débridée uploadé, pourquoi pas…

  11. De toutes les façons ce que nous voyons ces derniers temps est une nouvelle politique suivi par l’ ANP en matière de choix d’équipements et de fournisseurs, les achats du matos ne se font plus secrètement entre les services de l’MDN et les quelques fournisseurs traditionnels , mais d’une manière rationnelle est basée sur l’études et l’analyses préalables, la préparations de cahiers de charges et lancement d’appels d’offres nationale et internationales ensuite sur l’expérimentation ou le test, jusqu’a présent nous n’avons vue que des tests, rien de concret sauf pour la marine nationale donc les accusation d’irrationalité et de je n sais quoi n’ont pas lieu d’être du tout et pour le cout de la maintenance soyons rassurés s’est certainement pris en compte sérieusement comme la formation des personnels d’exploitation et de maintenance si non rien ne peut être jamais réalisé, par ailleurs il ya un dicton qui dit : « celui qui à peur de tomber ne montera jamais » et le risque zéro n’existe pas, par conséquents nous devons accepter un pourcentage de risque et une marge d’erreurs et le jour ou nous virons des acquisitions de matériel aéronautique occidental nous pourrons dire que le virage a débuter.Deyaiz.

  12. Salam

    Je souhaite surtout répondre à Fuel

    Il faut comprendre une chose c’est que les Soviétiques et maintenant les Russes
    pratiquent la même politique que les Occidentaux en matières d’exportations d’armements.

    Il y a les versions les plus modernes (au niveau de l’avionique et armement) conservées pour le pays producteur (jamais exportables)
    et les versions possédant différents downgrade exportées suivants les clients.

    Rarement ou jamais les Soviétiques n’ont fournis les versions de leurs avions en mode
    FULL OPTIONS (avec une avionique ultra sophistiquée et armement au top)

    Donc on ne peut pas faire une comparaison véritable entre les avions Occidentaux et Soviéto-Russes parcequ il n’y a jamais d’affrontement direct entre les versions full-options des deux blocs.

    Les seuls confrontations concernent les modèles d’exportations Soviétiques qui ont du affronter dans la plupart des cas des avions Occidentaux (full options) appuyés très souvent par des AWACS et en plus à 3 contre 1 comme souvent.

    En plus contre des pays sous embargo donc très difficile d’entretenir l’armement sans parler de l’ epuisement morale.

    – Les deux deux guerres contre l’Irak ou l’ex Yougoslavie ou récemment la lybie le démontre.
    – Le cas Israélien est identique (l’ état sioniste recoit les versions les plus sophistiquées de chaque version du matos américain).
    en face les Nations Arabes ne reçoivent très souvent que des versions basiques (comme la Syrie surtout dans bataille aérienne de 1982 sur la beqaa).

    L’un des rares pays sous influence Soviétique qui à souvent pu acquérir les mêmes versions que les Russes ou légèrement modifiées est bien entendu le nôtre.

    Il faut comprendre que le matos Occidental sans les AWACS ne vaut pas plus que celui des Russes sinon moins (il n y a qu à voir la confrontation entre les Su-30 Indiens et F-15 et F-16 US pour le comprendre).

    Donc en résumé le matériel Russe est bien meilleurs pour nous en tout cas.
    Il suffit juste de l’améliorer et l’équiper de AWACS et personne ne nous approchera pas meme les USA.

  13. non c’est de la folie de prendre un nombre aussi élever de chasseur occidentaux aussi avec ses acquisition je voie bien 3 a 4 Awacs pour renforcer notre flotte et décupler notre puissance

  14. franchement acheter des armements à notre premier partenaire commercial, avec lequel on dégage un excèdent commercial de plus de 10 milliards $, à savoir les USA : je trouve cela tout a fait souhaitable

    et rien qu’en mémoire de John Fitzgerald Kennedy, de ce qu’il a fait pour l’Algérie, les USA méritent notre respect

    idem avec l’Italie, avec laquelle aussi on dégage un excèdent commercial se chiffrant la encore en milliards de $

    (Gazprom ne se cache même plus d’être notre concurrent direct, et c’est avec la norvégienne Statoil que l’Algérie coopère le plus, mais aussi avec Qatargaz)

    bref, les américains ne sont pas nos ennemis, au contraire je dirais, et les russes ne sont pas forcement nos amis inconditionnels

    si les marocains n’hésitent pas une seule seconde a acheter des T72 russes, je ne vois pas vraiment pas pourquoi nous ferions de même avec Washington

    le plus nous achèterons de matériel occidental (nos principaux partenaires commerciaux) et le moins nous serons tenus en suspicion

    Moscou défend ses intérêts (on le voit bien avec la non-livraison de matériel pourtant payé par Damas et Téhéran), je ne vois pas pourquoi Alger ne défendrait pas ses intérêts

    il est temps de devenir adulte, merci Bouteflika pour avoir sorti l’Algérie de cette zone grise et de nous redonner une place dans le concert des nations

    • (pp) mieux rien avoir que d’avoir des cadeaux empoisonnés avoir des bonnes relation c’est une chose mais finir a l’irakienne s’en est une autre

    • les irakiens avaient tout misé sur Moscou,
      et quand il a fallu l’aide des russes ensuite on a vu le résultat : wallou

      idem pour les serbes ensuite …

      nous sommes bien moins isolés que Bagdad, au contraire, bien au contraire, et hormis israel on discute et coopère avec tout le monde, le monde entier

      bref c’est Saddam Hussein qui a annulé les accords d’Alger,
      et qui en 1982 a fait exploser l’avion qui transportait nos diplomates qui voulaient épargner aux irakiens et aux iraniens une guerre fratricide

      l’exemple irakien est très mal choisi

      ps: la Syrie a participé à la coalition de la première guerre du golfe contre l’Irak, et 25 ans plus tard c’est son tour …
      notre diplomatie est tout de même d’un tout autre niveau, ca n’a même rien a voir

    • (pp) de toute façon ils se valent tous, un jour c’est l’un qui mène la dance et un autre jour c’est l’autre si ce n’est pas les us c’est la France et si ce n’est pas la France c’est l’Angleterre tous dominés par les sionistes cela ressemble fort a une course de relaie. heureusement que notre diplomatie n’a rien avoir avec les autres mais méfiance tout de même 🙂

    • nos « alliés » les russes,
      en pleine intifada sahraouie,
      et au moment même où le chef du parti Istiqlal (le plus important parti politique du Maroc) demande la guerre à l’Algérie pour Béchar et Tindouf :

      Rabat : Réunion des ambassadeurs russes au Maghreb au Sahel et au Sahara

      Rabat – Le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Saad Dine El Otmani a coprésidé, jeudi à Rabat, avec le vice-ministre russe des Affaires étrangères, Mikhail Bogdanov, envoyé spécial du Président russe au Moyen-Orient, une réunion des ambassadeurs de la Fédération russe accrédités au Maghreb et dans des pays de la région du Sahel et du Sahara.

      Lemag.ma
      mis à jour le 17/05/2013 à 11:10

      méfiance tout de même : oui en effet !

      les russes ne sont pas fiables, et nous faisons bien de continuer de nous éloigner de Moscou

    • (pp) pour mieux plonger dans la gueule du loup! si ns voulons sortir de la dépendance vis a vis d’eux achetons des brevets, investissons dans la recherche. pour nos avions allons voir nos amis suédois ils ont des compétences avec le matos occidental nous en avons aussi avec le matos russe quant au financement c’est de la rigolade 🙂

    • on investit déjà énormément en recherche

      et le pays n’est alphabétisé à plus de 50% uniquement depuis 1986 … ça ne va pas encore faire une génération

      l’éducation gratuite et obligatoire, sans frais aucun (cantine, inscriptions, logements, livres, bourses étudiantes) depuis la maternelle jusqu’au post-doctorat va finir par produire ses effets

      et c’est déjà le cas, nous sommes en phase de décollage, avec des centre de recherches qui ne font plus que la recherche théorique exclusivement mais de plus en plus de recherche appliquée

      c’est seulement maintenant, en 2013 que le transfert de technologie devient possible,
      et on ne se gène pas (spatial, pharmaceutique, automobile, militaire, agroalimentaire …)

      il ne faut pas critiquer juste pour le plaisir de critiquer, en 50 ans le pays a fait des avancées fantastiques, et il continue résolument sur cette lancée

      ps: le suédois Ericsson produit en Algérie (SITEL) depuis déjà 25 ans …

    • (pp) je ne crique jamais pour critiquer et la critique est positive tant quelle reste objective même si elle ne fait pas plaisir aux oreilles de certains elles permet la réflexion voila pour la critique. merci pour les infos et vos interventions pertinantes sur ces sujets

  15. objectivement, ce que tu dis à propos des USA est exact sur le plan strictement bilatéral.

    Mais les américains, eux, ne considèreront jamais l’Algérie comme un allié solide sans un rapprochement avec Israel.

    On peut accepter de se soumettre à leur chantage au nom de l’intérêt supérieur de notre pays ( comme la Jordanie ou la Turquie ).
    Ou on peut refuser la normalisation au nom de nos valeurs et de nos principes moraux, et continuer à être une cible de l’OTAN (comme la Syrie et l’Iran).

    Mais on ne peut pas être a la fois allié des USA et ennemi d’Israel.
    C’est irrealiste.

    Actuellement, nous somme dans une posture un peu ambigue. Ni vraiment ennemi d’Israel (rappelez vous la courtoisie calculée du president Bouteflika avec Ehud Barak ) ni vraiment allié des USA. Ni vraiment l’inverse.
    Cette position ambigue permet de gagner du temps, mais nous sommes toujours une cible, sauf qu’ils s’attaquent à la Syrie et l’Iran d’abord.

    A titre personnel je pense que quelle que soit la position de l’Etat Algérien sur ces dossiers, elle doit résulter d’un consensus avec le peuple Algérien et en accord avec l’interet national. On ne doit pas aller à l’encontre des souhaits de notre peuple ni de nos intérêts supérieurs.

    La politique, c’est l’art du possible 😉

  16. ami des USA ?!?

    oui, en effet et de plus en plus, ne vous en déplaise

    sur le dossier Malien,
    sur le dossier Sahraoui,
    sur le plan économique (GE transfert de technologie de turbines a gaz, Tracteurs agricoles Massey Ferguson, etc etc…),
    sur le plan militaire (Appareils de surveillance aérienne, Harris transfert de technologies pour les télécommunications militaires,
    tous ces dossiers sur lesquels Moscou ne nous a jamais rien offert, rien du tout, en comparaison même Londres, Pékin et Berlin ont accepté un milliard de fois plus de transferts de technologie que Moscou

    je rappelle a toutes fins utiles que face au chantage de Total, c’est l’américaine Getty oil qui a permis a Sonatrach de prendre son essor en 1973 avec la encore un transfert de compétence sans commune mesure avec ceux refusés par Paris

    bref, Alger entretient les meilleures relations avec l’actuelle hyperpuissance américaines et ces challengers du BRICS

    le 21eme siècle nous sourit enfin, on est dans la meilleure posture que nous jamais eu depuis le 18eme siècle

    • Le problème ce n est pas d etre ami ou ennemi des USA, mais de preserver notre independance. Je ne suis pas hostile aux échanges avec ce pays, mais il faut etre très prudent.

      Peut etre que la Russie ne nous a pas fourni de matériel stratégique, quoi que je ne serai pas si absolu, ne serait ce que pour les systèmes S 300, mais le matériel fourni par les etats unis n est pas sans risque non plus, apport de technologie oui, mais aussi substitution du controle de notre souveraineté au profit de l oncle Sam.

      Et puis sur le plan international, et on le voit bien à travers les evenements qui se deroulent dans le monde arabo musulman, printemps « arabe » que je qualifie de sioniste, que les etats unis mene avec leur allié israélien et leurs deux larbins qatari et seoudien, bailleurs de fonds, ne sont pas franchement nos amis.

      Je ferai plus confiance aux chinois, pourvu que leur technologie fasse un super bond, et ils en sont capables, pour que nous soyons libres des influences de moscou et de washington

      Prudence prudence…

    • je suis d’accord avec ton commentaire sur ton 1er paragraphe.

      Mais stp arrêtez avec ces révolutions arabes qui aurait été téléguidées par israel et les USA. A part la lybie je veux bien. Mais faut arrêter de mettre du complot sioniste à tort et à travers.

      La thèse du complot on a l’impression que c’est toujours l’argument ultime alors qu’il est basé sur du vent et juste la crédulité des gens d’avaler les plus grosses couleuvres qui soient.

    • si je me souviens bien, c’est la France qui a été en pointe dans le boycott d’Alger durant la décennie noire.
      ni Washington, ni Doha, ni Ryad, mais bel et bien Paris

      quant a la Chine, je veux bien, mais alors le jour ou elle nous achètera autant que Washington,
      ou au moins autant que nous lui achetons … mais on en est encore loin

      ce sont les USA qui sont notre premier partenaire commercial depuis des dizaines d’années, pas Pékin

      pour ce qui est d’Israel, les USA ne nous imposent absolument rien
      mais pour ce qui est du Sahara occidental, au contraire de Moscou, ils sont nettement plus proche des positions algériennes que la majorité des pays européens, et a l’opposé de Paris …

      c’est Paris qui a été en pointe pour le bombardement de la Libye

      ne soyons ni aveugles, ni amnésiques ni plus palestiniens que les palestiniens eux-mêmes, et je ne parle pas de la Ligue Arabe, Tunisie, Maroc, Égypte, Yémen et Jordanie inclus (dans laquelle je me demande bien ce que nous faisons encore au juste)

      occupons nous de notre pays, de nos intérêts, continuons dans la voie du pragmatisme et nous resterons longtemps encore un pays libre et souverain

      Washington veut bien tout nous vendre, tout nous céder mais avec ses conditions, beaucoup de pays européens ou non les accepte, mais pas nous

      il ne faut pas ensuite croire que les USA nous veulent du mal pour autant, au contraire, ce sont nous qui imposons nos conditions au Pentagone, et il les accepte ensuite sur des dossiers de plus en plus divers et variés

      on est loin des girouettes européennes (russes idem)qui sont devenues très demandeuses de commandes militaires algériennes

      on se souviendra aussi de l’Ukraine, de la Biélorussie, de Johannesburg, de Madrid, d’Ankara, et en effet de Pékin (votes constamment en notre faveur au Conseil de sécurité) pour leur aide durant les années noires

      bref, prudence, prudence et surtout se tenir le plus loin possible de Paris

    • Il faut être logique:

      Pour acheter du matériel US il faut une licence d’exportation qui est soumise a approbation de plusieurs agences américaines, lesquelles sont toutes sous influence du lobby AIPAC israélien.

      Mettons (politique fiction) que l’Algérie décide de rentrer dans le programme F35 et que le gouvernement US soit d’accord.

      Israel refusera, et le gouvernement américain ne pourra pas mettre en exécution le partenariat car les USA ne sont pas souverains sur ces questions. L’AIPAC a un droit de veto en pratique.

      Donc pour être allié des USA, il faut etre ami d’Israel.
      Comme le Maroc, la Jordanie, la Turquie.
      Crois tu que le peuple algérien est prêt a l’accepter?

      Il ne faut pas se voiler la face, on ne PEUT PAS être allie de Washington sans retourner notre veste sur la question palestinienne. C’est IMPOSSIBLE.

      Si c’etait possible, je pense que le peuple algérien et son gouvernement y seraient favorables. Mais ce n’est pas possible de nous demander de renier nos valeurs humaines et notre compassion envers le peuple palestinien.

    • Fuel, tu as écrit : « Mais stp arrêtez avec ces révolutions arabes qui aurait été téléguidées par israel et les USA. A part la lybie je veux bien. Mais faut arrêter de mettre du complot sioniste à tort et à travers. »

      Detrompes toi, toutes les revolutions, hormis peut etre l egypte et encore je n en suis pas sur, ont bien été encouragées et incitées via les réseaux sociaux notamment par les sionistes, qui ont employé leurs agents arabophones ou meme recrutés des arabes pour la circonstance.

      Meme en Syrie, ou le net est controlé, le mossad a réussi la prouesse d envoyer des sms sur les portables telephoniques des syriens pour les appeler à des manifestations prévues tel jour telle heure à tel place, cela ne s invente pas.

      Oui, il n y a pas eu de revolution authentique, elles ont été toutes instrumentalisées de l extérieur des pays concernés, et l objectif recherché, hélas pour les peuples qui s en sont rendus compte trop tard, ce n était pas la démocratie le bien etre, mais le chaos, le sang, la violence, c est cela la vérité.

      Alors chez nous en Algérie, nous algériens, nous avons hamoulilAh, la chance de n etre pas dupes, d etre lucides, biensur que nous n avons pas les dirigeants qu il nous faut, tellement trempés dans la corruption voir raccordés encore par le cordon ombilical de l ancien occupant, que certains appellent hizb francais. Nous sommes devant un dilemme, vouloir le changement, une véritable independance, un pays ou la justice l egalité, la democratie, le bien etre soient au rendez vous, mais nous ne voulons pas non plus voir notre pays dont la liberté a été si chèrement payée, sombrer dans le chaos que l on voit chaque jour à la télévision et qui nous viennent de tunisie, de syrie, d irak de lybie etc…

      Je suis convaincu qu il existe dans le cercle du pouvoir dans l armée, des algériens patriotiques, honnetes, jaloux de notre independance et qui en ont marre de cette corruption qui freine l independance sur tous les plans,democratique, alimentaire, defense nationale, economie, emploi, recherche, education santé, etc… et c est sur eux, que reposent le changement tant espéré et tant attendu.

      Comme le disait un jeune algérois de Bab el Oued, lors d une émission sur la TV algérienne, à l adresse de ceux qui ont le pouvoir en Algérie, vos chaises ne vous supportent plus, prenez les, et partez… Laisse nous notre Algérie.

    • le peuple palestinien version OLP ou Hamas commence sérieusement à choisir une voie, l’OLP et le Hamas font le choix du bloc des pays du golfe et de leurs obligés (Tunisie, Maroc, Jordanie et Égypte),
      Abbas et Haniyeh rivalisent de courbettes devant les monarchies du golfe …

      la question palestinienne reste posée, Alger a tenu le congres de l’OLP en 1988, et a ensuite averti les palestiniens que la Conférence de Madrid de 1991 était un piège, mais ils n’ont pas voulu entendre et depuis 30 ans ils vont de mal en pis

      on ne peut pas etre plus royaliste que le roi, et personne ne parle d’établir des relations avec israel non plus

      le F35 on va s’en passer, tout comme les canadiens vont aussi probablement s’en passer et beaucoup d’autres … du moment qu’on n’achète pas le Rafale moi ça me va

      et moi non plus je n’aime pas israel, mais je reste lucide, hormis l’Europe et les USA, israel n’a aucune influence sur le reste du monde, et encore son influence en occident est remise en cause de plus en plus sérieusement

      croire que c’est israel qui dirige le monde est une erreur, cet État-voyou arrange temporairement les affaires de l’occident en permettant de s’assurer l’exploitation des hydrocarbures du moyen orient, rien de plus, les intérêts sont en train de diverger et israel vit ses derniers jours de totale impunité, pour ne pas dire ses derniers jours tout court, AIPAC y compris … bref, c’est une menace qui est en train de disparaitre

      il ne faut pas oublier non plus que sur la question Sahraouie (nous accueillons plus de 120 000 refugiés sahraouis sur notre territoire) c’est Washington et Johannesburg qui avec nous sont est en pointe pour le droit des sahraouis, ce n’est pas Pékin, ni Moscou, ni New Dehli, ni même Brasilia …

      bref, il faut savoir garder la raison, et penser a l’Algérie et ses intérêts aussi de temps en temps …

    • Ton raisonnement est logique, il est celui d’une personne qui est au courant des dossiers, et j’y adhere sur deux points: nos intérêts d’abord, et ne pas être naïfs dans notre regard sur les factions palestiniennes.

      mais tu ne peux pas nier que AIPAC a un droit de veto,au Senat et a la Chambre des représentants US, sur les questions de vente d’armes dans notre région.
      c’est un fait avéré, pas un fantasme.

      donc que faire pour passer outre ce véto? nomaliser avec israel, c’est la seule solution.

      crois tu que politiquement, ce soit realiste pour un president algerien de nommer un ambassadeur a Tel Aviv?

      non c’est impossible, il risque une insurrection, car le peuple se moque des subtilités du dossier palestinien, il est juste bombardé d’images qui font etat d’injustices subi par le peuple palestinien depuis des decennies. Et puis nos dirigeants ont beaucoup semé de réthorique anti israelienne par le passé, en pratique il ne peuvent pas se dejuger.

      ce que je dis depuis le début, c’est qu’une vraie alliance avec les USA est un objectif éventuellement souhaitable ou pas, selon les avis, peu importe, car c’est un objectif pas atteignable.

      a moins que les USA soient capable de faire voter une loi au Congrès pour acorder le statut d’allié a notre pays, malgré l’opposition de l’AIPAC.
      NIET Tovaritch car les USA ne sont pas une nation souveraine dans la région MENA. Les israeliens leur dicte leur doctrine dans la région, et les hommes et femmes qui dirigent les USA sont terrorrisés par l’AIPAC, y compris Obama, et tous les presidents americains depuis Johnson sont tétanisés a l’Idée de leur déplaire.

    • Israel c’est une chose, le monde c’en est une autre, une toute autre

      Israel ne dirige plus grand chose, il faut juste voir comment netanyahou s’agite et va supplier Pékin et Moscou de lui sauver la chemise en Syrie

      et je le répète, mais personne ne parle ni de reconnaitre israel ni d’y envoyer un ambassadeur, l’Egypte, la Mauritanie, l’Erythree et la Jordanie l’ont fait, le Maroc et la Tunisie y ont ouverts des bureaux de représentation commerciale, et tel aviv y a ouvert des bureaux aussi … on se demande toujours ce que ces pays y ont gagné, rien du tout, au contraire, bien au contraire

      les USA travaillent et coopèrent étroitement avec des tas de pays qui ne reconnaissent pas Israel, comme l’Indonesie, Malaisie, Irak, Arabie saoudite, Pakistan, Bengladesh, Émirats, Liban etc etc …

      bref, on parle des relations entre l’Algerie et les USA, et non pas d’israel,
      car a ce compte il ne faudrait rien faire avec Paris, Berlin, Londres et d’autres capitales qui soutiennent jusqu’au bout israel …

      il ne faut pas fantasmer sur la prétendue puissance d’israel, le monde fonctionne sans cet état artificiel et voué a disparaitre bientôt,
      et si vous n’aimez pas les USA il faut le dire mais ne pas se cacher derrière la Palestine

      quant a moi, je trouve que notre premier client (et de loin, et de très loin même) mérite qu’on coopère sérieusement avec lui

      ça va nous permettre de nous tenir encore longtemps loin des nostalgiques du temps de l’OAS

    • Israel ne dirige plus grand chose, très franchement je n y crois pas, israel, ce n est pas seulement ce bastion avancé en terre musulmane, mais c est aussi ses lobbys en occident, qui controle la politique de ces pays en europe en amérique, dans le sens des intérets d israel. L amérique, on le sait depuis toujours, soutient de manière illimité et inconditionnel, cet état terroriste sioniste, en France encore plus depuis la fin du mandat de Chirac, ce sont carrément des juifs pro israélien qui sont au pouvoir (je dis pro, car il y a aussi des juifs anti sionistes qui dénoncent les crimes de l etat israélien).

      Sur sa disparition, il est clair que les criminels en exercice israéliens jouent tellement avec le feu, qu un beau jour çà leur éclatera en pleine gueule, en dépit de leur puissance militaire.

      Les étas unis bien entendu, entretiennent des relations avec tous les etats du monde qui ne reconnaissent pas l etat israel, normal ils voient aussi leur intérets, mais je me permets d exclure de la liste des pays cités comme n entretenant pas de relations, du moins officiellement, avec l etat hebreu, que sont les royaumes du qatar et d arabie saoudite. En realité ces deux pays n ont jamais cessé de nouer des relations meme dans les moments les plus chauds (guerres israelo arabe), car en réalité, les dirigeants de ces deux royaumes, soutiennent les sionistes. C est un secret de polichinelle que les dirigeants de la peninsule arabique, se font soigner en israel, que le qatar a soutenu financièrement le parti kadima israélien, que l arabie saoudite a financé l opération plomb durci, que ce pays a refusé de livrer en pétrole l egypte à un moment ou ses forces etaient en difficulté face à l armée israélienne etc etc, et quand on sait aujourd’hui, que l origine des tribus de ces monarchies est juive, les choses paraissent on ne peut, plus claire.

      Faut il au nom de la réal politik, normaliser nos relations avec un etat criminel et terroriste qui occupe la Palestine, qui reve de réaliser le grand israel et de diriger le monde en asservissant les peuples du monde, juste pour avoir les faveurs de l amérique ? Personnellement c est un refus catégorique, notre pays ne doit pas vendre son ame au diable. Les interets entre l amérique et l Algérie, sont réciproques, vous avez besoin de mon pétrole, j ai besoin de vos avions, c est le seul deal possible. Et puis avec l emergence de pays comme l inde, la chine, l afrique du sud, le bresil, nous aurons plus de choix et plus d independance, c est d ailleurs pour cela, aussi, que les etats unis font certains gestes en direction de certains pays.

      Et enfin, à notre pays, aussi, de developper une politique qui conforte notre independance, il faut mettre le paquet dans la recherche la création la production.

    • Bibi va supplier Pékin et Moscou, et il a du mal.
      Nous avons d’excellentes relations avec Pékin et Moscou.

      Bibi n’a pas besoin de supplier Washinton, c’est Obama qui c’est déplacé à Tel Aviv pour cirer les chaussures de Bibi.

      On parle de relations algero américaines.
      Pour que l’Algérie accède au statut d’allié des USA il faut que le Congrès US accepte. le Congrès US, en majorité suis les recommandations de l’AIPAC pour ce qui est de la région MENA. Les députés et sénateurs américains qui ne se plient pas à la dictature de l’AIPAC perde leur poste.
      Tous les pays arabes qui obtiennent le statut d’allié des USA le dont avec l’approbation d’Israël.

      Ce sont des FAITS.

      Après chacun peut avoir son avis. À titre personnel, Israël ou Palestine c’est kif kif, ce qui compte c’est nos interets et nos valeurs.
      Lorsque les juifs étaient persécutés par les nazis et leurs valets français, les juifs étaient protégés par les algériens, car c’est nos valeurs qui priment.
      Idem pour les palestiniens, qui trouvent dans le peuple algérien un soutien contre l’injustice.

      Mais nos interets priment.

      Seulement, il ne suffit pas que l’Algérie décide de devenir allié des USA.
      Il faut que les USA puisse accepter, et les USA ont perdu leur capacité à prendre des décisions souverainement dans la région MENA. Ils sont malheureusement à la merci du lobby AIPAC, qui les contraint à prendre des décisions en fonction des interets israéliens.

      Sinon les USA n’auraient JAMAIS dépensé 3000 milliard de dollars pour détruire l’Irak qui était un état laïc ami des USA. C’est Israël qui décide c’est tout. Il faut que nous soyons réalistes.

      Le jour ou les USA recouvreront leur souveraineté, je serai le premier à souhaiter une alliance avec eux.

    • disons plus modestement et plus pragmatiquement que Moscou nous veut sous sa coupe, en ne lâchant rien sur le transfert de technologie,
      sur la reconnaissance de la RASD (Polisario),
      sur le dossier du Nord Mali (Moscou et Paris sont en parfaite harmonie pour venir piller le Sahel),
      sur les investissements,
      sur la compétition malveillante de Gazprom contre Sonatrach,
      etc etc …

      et je ne parle même pas de la Libye lâchée en rase campagne non seulement par Moscou mais aussi par Pékin,
      Libye bombardée nuit et jour (Politique de la Canonnière) par Paris … tout comme l’Irak hier …
      Poutine = Eltsine

      depuis 1999, une seule fois il a fait une visite officielle en Algérie, il était fort contrarié par nos exigences et nos négociations, la visite n’a duré que quelques heures et il n’a pas desserré les dents,
      il n’est plus jamais revenu et la coopération est restée strictement la même, c’est a dire rien hormis l’achat de matériel de guerre se limitant désormais à ce que ne peuvent pas nous vendre nos amis ukrainiens et biélorusses,
      et absolument rien d’autre, rien du tout

      on fait bien de nous éloigner de Moscou qui ne nous apporte au final pas grand chose, vraiment pas grand chose, on choisit le chemin de New Dehli, on travaille avec Washington et Moscou, en restant un pays libre, souverain, indépendant et non-aligné

      sinon, je trouve que notre coopération bilatérale avec le Qatar est satisfaisante, fructueuse et pérenne (Métallurgie, Investissements divers se chiffrant en milliards $, et bientôt aussi implantation de VW)

      bref, on parle de l’Algérie et non pas d’Israel,
      car ça commence a devenir suspect cette monomanie et cette fixation sur cet état-voyou d’ores et déjà condamné et en complète déréliction

    • Suspect? Pourquoi pas, j’ai mieux à te proposer comme adjectif, mais je ne suis pas certain que ce soit utile.

      On ne parles pas juste de l’Algerie, la décision d’être un allié des USA n’est pas une décision purement algérienne, c’est avant tout une décision américaine.

      Le jour ou le Congrès US votera une loi pour décréter que l’Algérie a le statut d’allié des USA,on en reparlera.

      D’ici là tout ce que tu dis relève du fantasme pur et simple, car aux USA, ce genre de décision n’est pas prise par le pouvoir exécutif.

      Si tu as compris cette phrase, tu as compris mon message. Dans le cas contraire, tant pis.

    • C est vrai que la russie décoit, elle voit ses interets, tout comme l amérique, en premier. J ai toujours trouvé du reste, les relations entre la russie et ses soi disant etats amis, plutot ambigu, que dire celles de la russie et d israel.

      Fixation sur l etat voyou israélien, du tout, je dirais que c est plutot le contraire, ce sont les sionistes qui revent de nous voir sur la prochaine liste, via leur larbins sioniste qatari et seoudien, on n invente rien.

      Ambigu aussi, les relations entre l Algérie et le Qatar, dont il faut rappeler les déclarations très hostiles et menacantes de leur ministre des affaires étrangères, qui veut faire la peau de l Algérie après la Syrie qui n est apparement pas la Lybie.

      Alors coopération avec le qatar, pas de soucis, tous les investissements sont les bienvenus, mais pas à n importe quel prix. Est ce normal que notre pays accorde une ligne de crédit à ce petit etat pour investir dans notre pays, et ensuite récolter les fruits de ses investissements? N eut il pas été plus judicieux d accorder cette ligne de crédit à des investisseurs algériens dans leur propre pays et en recolter tous les fruits ?

      Comment peut on privilégier un potentiel ennemi de l Algérie ? Certains avancent la reconnaissance du président Bouteflika, lors de son exil dans ce pays, où l émir l avait accueilli à grands bras ouverts.Mais l amitié entre deux hommes, justifie t elle qu on sacrifiat les intérets d une nation (algérienne) ?

      Bref, les relations entre etats sont difficiles à saisir, elles sont parfois tellement compliquées qu on a parfois du mal à les comprendre.

    • La Russie, nous a vendu les S300! je pense que tu sais pas ce que c ! on a une suprématie aérienne (en cas d’attaque) sur tous les pays de la méditeranée ( France+Espagne…) jusqu’a l’arrivée sur le marché du f22…c’est à dire ..ds 10 ans …à condition que les européen l’achetent,car il coute cher…

  17. Une mise au point s’impose qui je pense va dans l’intérêt nationale. Les ÉTATS-UNIS non jamais été notre allié cette nation a toujours soutenu l’entité sioniste au mépris du droit international le plus élémentaire avec l’appuie de leurs laquets occidentaux se ne sont que des prédateurs et pour cause vu le pouvoir énorme du loby sioniste au sein du pouvoir américain et ce n’est pas pret de changer. Ca fait 65 ans que ca dure pour nos frères palestiniens et c’est ce problème qui est a la base au départ du sous développement du monde arabe et sans parler du soutien au maroc sur l’anection du Sahara occ. Sans oublier de la fitna qu’il sont en train d’attiser avec leur pions.de la qui nous fournisse le meilleur de leur arsenal arrêté de rêvé et surtout de baisser nôtre froc devant leur gendarme qui est israël ça jamais le peuple algerien n’acceptera cette humiliation part rapport a notre histoire et notre vécu jamais jamais de ceux qui pense a une normalisation avec l’entité sioniste ne sont plus a une traitrise prêt ces parasites se reconnaîtront ils le paieront au prix fort! quand au russes ont a toujours su qu’ils sont des opportunistes non fiables donc il faudrait ce mettre a réfléchir sur nos futur partenariat stratégique le bon sens voudrais que l’on se tourne auprès des nations émergentes en l’occurrence les dragons asiatique dans un deal donant, donant, gagnant, gagnant.

    • les malaisiens sont venus prospecter en Algérie pour une coopération entre leur compagnie Petronas et Sonatrach,
      mais les conditions de Sonatrach ne leur ont pas plu, pas plus du tout, pour Kuala Lumpur la coopération ca veut dire 90% pour eux et 10% pour le peuple algérien … bien entendu ils ne sont même pas dans l’OPEP

      et ils sont zerma musulmans, et nous leur avons envoyés des imams sérieux pour la coopération religieuse, merci les gars ensuite …

    • C est clair, le peuple algérien ne voudra jamais de compromission avec israel, si c est le prix à payer pour tout avoir de l amérique.

      Et comme tu le dis judicieusement, il faut se tourner vers des nations emergentes, chine inde bresil afrique du sud.

  18. voici les commentaires des lecteurs d’Aviation Week suite à la publication de l’information concernant le test du A330 MRTT par Alger:

    ——————————-

    1coolguy

    9:44 AM on 5/14/2013

    What in gods name does Algeria need this aircraft for?

    —————————–

    Yodelling Cyclist

    7:58 PM on 5/14/2013

    Air-to-air refueling.

    Seriously, Algeria is roughly the size of western Europe. The place is huge. Think Alaska, Texas, California and Florida combined, and you roughly have the surface area of Algeria. In addition Algeria operates a 100+ fast jet force, so they have a « customer » base to need refueling.

    Also, you missed an apostrophe.

    ——————————

    MDPE_

    10:01 PM on 5/14/2013

    Sorry Yodeler, Algeria is not as big as you claim. It is ~920k square miles, whereas Alaska and Texas combined are ~930k sq miles.

    If you toss in Florida and CA, the gap only widens.

    ———————————

    1coolguy

    12:17 AM on 5/15/2013

    37m people, population size of California.
    So as to refueling, for what???
    Where are their jets flying to???

    I am not familiar with any military action Algeria has undertaken past its’ borders: Maybe they are preparing to?

    Seems like money NOT well spent.

    ————————–

    Yodelling Cyclist

    8:08 AM on 5/15/2013

    …oops. Well, that’ll teach me to check square kilometres (for Algeria) versus square miles (for the US states). Still a big place, especially if you’re flying north -south.

  19. (pp) ce qui devrait nous intéresser chez eux c’est leurs technologie achetons leur cash si ils crèvent de faim a ce point! et qu’ils ailles se faire voir ailleurs avec leur pétronaze

  20. Nous n’avons pas besoin de ces Avions, allons nous envahir un pays? nous ne sommes même pas capables de sécuriser nos installation pétrolières, je ne vois pas l’intérêt d’un tel matériel enfin pe que j’ai rate un épisode..

    • Tout simplement notre territoire est vaste, presque la surface de l europe de l ouest, c est quand meme pas rien, et vu les distances, il faut assurer à nos avions une plus grande autonomie.

  21. Oui bien sur que nous allons envahir un tas de pays, tu n’as pas reçu le mémo du Général Makache sur l’opération Klakoum Bobbi?
    La premiere invasion est prevue dans les trois mois après la livraison du porte avion de classe Al Ayoun qui doit rentrer en service dès que le vent aura emporté le gros plein de soupe d’a coté.

  22. Secret difa3 le journal « le quotidien d oran » te dédicace un article dur le net!

  23. (نجمة و هلال)
    Ces tentatives de rationalisation a posteriori sont vaines. Tout ça est bien plus simple : acheter des éléphants blancs à des compagnies étrangères rapporte des dollars sur des comptes suisses. Ce n’est pas plus compliqué que ça.
    Si l’on veut vraiment comprendre le pourquoi du comment, les vraies questions à poser sont : comment s’appelle(ent) l’intermédiaire(s) derrière l’affaire et avec qui a-t-il traité côté algérien ? Je n’est évidement pas de réponse à ces questions. Aucun de vous non plus. Les gens qui « savent » ne sont pas assez fous pour s’épancher sur de telles questions sur internet.

    • la démagogie et le populisme n’amènent a rien

      pour une fois que notre armée peut s’équiper sérieusement, et se préparer pour le 21eme siècle et toutes les menaces et opportunités que ce la représente,
      ne soyons pas nihilistes et éternellement insatisfaits

      no voisins sont soit des hostiles aujourd’hui, soit des hostiles demain (Tunisie, Mali y compris)

      il faut nous préparer a toute éventualité en nous éloignant de Moscou et en restant a bonne distance des nostalgiques de L’OAS

  24. l’armee algerienne devrait aussi commencer a penser a la bombe iem qui est vraiment ma prefere de toutes
    lancer au dessous du ciel a 4000 m elle neutralise toutes apreil electronique ou electrique sur un rayon de 10000 km
    un vrais petit joujou

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Impulsion_%C3%A9lectromagn%C3%A9tique

  25. Pour quoi pas un avion de chasse algérien, maintenant avec les MEMES (http://fr.wikipedia.org/wiki/Microsyst%C3%A8me_%C3%A9lectrom%C3%A9canique) un avion peut être pister par son constructeur, il peut même intégrer un mouchard ou un détonateur pour le détruire à distance. je dirai que le temps est venu pour que l’Algérie développe son propre chasseur c’est faisable avec les (200 Milliards)

  26. Ya si( نجمة و هلال)
    ben ami!!! nous navons jamais la moindre confiance en personne !!! et puis vers ou cela va nous mener??? vous savez c’est une maladie ouallahi , machi ga3 ennas serraquine quand même? ce n’est pas tout le monde qui ne sait pas ce qu’il fait ? nexagerant pas. Deyaziz.

  27. (نجمة و هلال)
    يا خويا مادا بيا نكون غالط . بالصح منين ما تدور وجهك يقابلوك الفضايح ، مانيش أنا الي راني نقول ، انترنت و الجرايد معمرة فضايح حتى الواحد يوجعو قلبو…
    كي جا بوتفليقة قلنا هدا فيه ريحة بومدين ضروك يسقمها ، امبعدا ظهر هو و خوه… ما كان لاش نكمل…
    العسكر ما علابالناش شكون يحكم في شكون… و شكون يخدم و شكون يبزنس…
    فيمن تيق يرحم الوالدين ؟ ان شاء الله الشبيبة يكونو خير منا و ما يمشوش في الغلط اللي مشينا فيه.
    و الا كان واحد يخدم في الدولة و انسان شريف و قاسو كلامي نطلب منو السماح ، ما رانيش نجمع بالصح الراشي يغلب المليح و السلام

  28. Découverte au port d’Alger de déchets radioactifs provenant de Chine, dite moi que c’est une fausse blague !!!
    Qu’est ce que c’est que ça!!! ? Qui est cet importateur Algérien à l’origine de ce type d’ânerie? sa doit être soit un pauvre ignorant illettré trilingue, soit un criminel très dangereux et dans tous les cas il doit être retrouvé ,passé en justice et sévèrement sanctionné de façon a ce qu’il servira d’exemple a tous ces amateurs qui se croient capables d’aller jusqu’ en chine traiter avec la mafia chinoise, et importer avec l’argent des Algériens toutes les cochonneries que nous voyons dans nos marchés. Malheureux il doit se cacher de peur qu’il soit retrouver et surtout de honte qu’il soit découvert et être connu de tout le monde« hchaouha-louh » ou bien « dhrahmou haram » comme on dit chez nous. J’espère que la protection civile a mit à l’abri ces pierres contaminées par la radioactivité et que tous ceux qui les ont touché ont subi une décontaminé a temps et convenable et de toute façon les personnes sérieusement contaminées vont présenter des manifestations cliniques très divers et multiples pouvant aller jusqu’au décès sa dépend du degré de contamination et de la dose de radioactivité reçu, les premiers symptômes d’une contamination importante apparaissent très tôt après celle-ci et l’état du contaminé s’aggrave rapidement . Rabi y’star.
    Le Gouvernement Algérien doit protester au prés des autorités chinoises, envoyer des déchets radioactifs dans des conteneurs vers des pays du tiers monde peut être considéré comme un crime contre l’humanité et mérite de faire l’objet d’une plainte aux instances juridiques internationales , et a l’ONU pour éviter que se genre de pratiques ne soit répété.
    L’Algérie n’est en aucun cas un dépotoir pour déchets radioactifs. Deyaziz.

    • Tout d abord bravo aux douaniers algériens qui ont découvert ces containers pleins de dechets radioactifs.

      J ai lu cette horreur il y a quelques jours, et il faut esperer que ce soit pas la première fois, ou alors, des dechets chinois ont été enfouis sous la terre, mettant en danger la santé des algériens.

      On n ose meme pas imaginer d autres pays pauvres qui n ont aucun moyen de controle et qui deviennent des poubelles à ciel ouvert.

  29. Vu la baisse de la production de pétrole, les évolutions des systèmes anti-aériens, des drones et des vecteurs de type missile, l’arme aérienne devient de moins en moins pertinente. Acheter des avions de combat, c’est toujours beau. Mais dans les faits, ils ne réalisent au plus que 10% de leurs heures en missions de guerre. Un choix rationnel pour un pays en risque d’asphyxie financière serait plutôt une combinaison drone / missile longue portée (sol/air – sol/sol). C’est moins sexy, mais sans doute moins coûteux aussi. C’est le choix des Iraniens et il semble parfaitement rationnel. Au pire des cas (forte défense aérienne de l’opposant), il reste possible d’augmenter le nombre de missile ou leur charge militaire pour réussir à détruire les cibles. Aujourd’hui, les missions affectés à une aviation de combat sont quasiment uniquement des frappes stratégiques. De plus, les augmentations de prix pour le F35, provenant de la poussée vectorielle et de la furtivité s’avèrent assez peu pertinent, car les derniers radars de Thales ou Russe semblent détecter ces avions comme les autres. Autant en tirer les conséquences. Bon, ce concept n’est pas entièrement opérationnel, mais vu les résultats du Hezbolla face à Israël… Je ne pense pas qu’a budget contraint j’achèterai des avions. Les Grecques s’en mordent encore les doigts. La seule certitude sur l’avenir Algérien, c’est la fin des ressources pétrolières et donc du budget de l’état.

  30. Je ne suis tout à fait d’accrd avec Math,car de nos jours avoir une aviation de haut niveau c’est paralyser l’ennemi en attaquant ses troupes mobiles,ses défeses aériennes,ses postes de commandements,ses centres de ravitaillement….etc.
    Donc sans s’engager sur le terrain on arrive à affaiblir l’adversaire et le KO suivra ensuite par des attaques terrestres ou maritimes bien préparées et exécutées.
    Les missiles auxquels vous faites illusion n’ont qu’un effet de panique.
    Ce que nous recherchons c’est la destruction massive.
    Je voudrais que secret-difa3 nous éclaires sur ce point.

    • Bonjour,
      Et bien, c’est vrai qu’une bonne aviation est un gros plus pour les combats, grâce à sa versatilité.
      Mais des radars terrestres, spatiaux, aéroportés ou même navals sont en mesure de fournir les informations sur le déplacement des troupes, voir des QG etc… Ensuite, la question est de savoir quel vecteur on utilise pour attaquer la cible. Une bombe de 500Kg ou une tonne, c’est moins chers qu’un missile, mais est-ce vraiment moins cher qu’un avion de combat et tout l’entrainement des pilotes?
      Les attaques de défenses aériennes ou des centres de commandement sont affectés aux missiles de croisière portés par des avions pour les USA, la France, la GB ou l’Allemagne. Les bombes lisses sont de moins en moins utilisées. Elles sont converties en bombes guidées laser. La seule vrai différence avec un missile, c’est la possibilité d’annuler le tir un peu plus longtemps. Les missiles, c’est beaucoup une question de guidage et de radar. Dans ce cas, cela deviendrait la faiblesse de l’armée qui s’appuie dessus. Mais c’est vrai pour les USA et pour toutes les armées d’Europe. Du coup, ces installations sont redondantes et très protégées.
      Voila une opinion pour la frappe stratégique.

      Concernant le soutien des troupes terrestre (appuie feu tactique) il est revenu à l’artillerie (+ troupes de renseignement au sol) et aux hélicoptères de combats, afin d’attaquer les troupes en transit (jalonnement). C’est nettement moins cher que des avions de combat. Au plus, on voit une nouvelle tactique qui émerge avec les drones US type Prédator qui apporte un certain appuie feu, mais cela reste limité (2 à 4 Hellfire / drone). En Afghanistan, les F16 et les Mirages ne font que des ronds dans le ciel en attendant qu’un type au sol illumine une cible. A-t-on besoin d’avions de combat qui coûtent super cher pour cela? Avec les obus d’artillerie type bonus, on peut faire aussi bien pour nettement moins cher. Et même une antique gazelle peut attaquer avec des missiles guidés des chars de combat. La seule vrai question est la disponibilité des missiles et munitions.

      Pour résumer, la pensée développée est celle d’une techno-guérilla porté à un niveau de puissance largement supérieure à l’aide des moyens d’un état. Peut-on mener une guerre conventionnelle ainsi. Comme-vous, j’attendrai la réponse de secret-difa3.

  31. PS à Math:qui a dit que notre pétrole s’épuise et que les recettes baissent je ny crois pas du tout

Laisser une réponse

x

Check Also

Du nouveau concernant l’usine d’hélicoptères Leonardo en Algérie

Un appel d’offres pour la réalisation d’une usine clé en main de production d’hélicoptères en ...

Conflit russo-ukrainien, l’Algérie a-t-elle raté des opportunités?

Trois ans et demi après le début du conflit de basse intensité entre l’Ukraine et ...

Le BMPT-72 en Algérie début 2018

Nous l’avions annoncé en 2013 lors des essais sur le terrain en Algérie, l’Armée Nationale ...

Aller à la barre d’outils