Accueil 5 Algérie 5 La NSA aurait piraté Sonatrach pendant au moins 8 ans

La NSA aurait piraté Sonatrach pendant au moins 8 ans

sonatrachDans une publication du groupe The Shadow Brokers, connu pour avoir volé des technologies et des programmes de piratage utilisés par la NSA, à travers The Equation Group (un groupe de hackers qui seraient proches de l’agence de Fort Meade), on s’aperçoit que l’Algérie, à travers sa plus grande entreprise Sonatrach, aurait été la cible, au moins entre 2002 et 2010 d’une intrusion dans des serveurs et de surveillance accrue par le groupe qui travaillerait par la NSA.

Dans le long listing publié figurent de nombreux entreprises internationales ou agences gouvernementales de différents pays tels que la Russie, la Chine, l’Egypte, la France ou le Rwanda.

Nous avons enquêté et selon nos informations la NSA (pour simplifier) aurait exploité une vulnérabilité des serveurs Sun Solaris, pour prendre le contrôle d’au moins deux serveurs, qui ne sont plus actifs depuis quelques années. Au moins un serveur concerne l’activité Amont de Sonatrach (exploration/exploitation des puits), qui abritait un serveur de messagerie Exchange, un serveur webmail et un serveur DNS.

Il faut donc comprendre par là qu’il est possible qu’entre 2002 et 2010, l’ensemble des e mails de Sonatrach aient été lu et certainement étudiés par les spécialistes qui avaient là un bon levier d’anticipation économique.

le lien d’origine ici https://medium.com/@shadowbrokerss/message-5-trick-or-treat-e43f946f93e6#.a3t77ih97

 

 

sonatrachpiratage

 

Comments

comments

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Première sortie du PLZ 45 en Algérie

C’est la première fois qu’il est vu en action, c’était il y a deux jours ...

Crash d’un AW101 Merlin de la marine 3 morts

Le crash a eu lieu dans la soirée dans la commune de Hamr El Ain ...

EXCLUSIF La frégate MEKO El Moudamer arrive à Alger

L’Algérie a officiellement réceptionnée ce matin 21 mai, le second exemplaire de la frégate MEKO ...

Aller à la barre d’outils