Accueil 5 Afrique 5 Une usine Sud-africaine d’hélicoptères en Algérie?

Une usine Sud-africaine d’hélicoptères en Algérie?

nahL’annonce faite par le Premier-Ministre Abdelmalek Sellal en visite dans la wilaya de Tizi-ouzou il y a quelques semaines, la fameuse usine de montage d’hélicoptères ne sera pas Européenne, nous avons eu l’occasion de le confirmer à Eurosatory avec les principaux acteurs, mais probablement Sud Africaine. Selon les informations que nous avons obtenu, le contrat porterait sur une petite unité d’assemblage puis de maintenance avancée pour 24 à 48 hélicoptères d’attaque NAH (New Attack Helicopter) conçu (et jamais produit) par Denel.

Le projet clé en main avait été marketté entre 2009 et 2012 par l’intégrateur sud africain ATE avant sa disparition et la reprise de ses activités par Paramount. A cette époque la Libye était preneuse du projet, l’Algérie plus tard avait émis quelques signaux positifs, mais avec la disparition d’ATE, le projet s’était simplement évaporé.

Il semblerait que depuis, c’est l’organisme d’exportation d’armes Sud Africain qui ait pris le relais avec Denel pour remettre le NAH sur le marché. Abdelmalek Sellal avait, lors de sa visite à Prétoria en février dernier, annoncé la couleur: L’Algérie aura son usine de montage d’hélicoptères et elle sera sud-africaine.

Le NAH est l’évolution naturelle du Rooivalk, sans être un simple relooking de l’hélicoptère d’attaque de la SAAF. En réalité, le concept a bénéficié du retour d’expérience d’ATE sur les cockpits, l’avionique, le système d’arme et l’ergonomie des Mi24 MkIII algériens, avec en plus la possibilité de tirer des missiles anti-chars Mokopa. L’appareil garde par contre les moteurs et le groupe de queue du Rooivalk.

Ce dernier avait été proposé, à l’époque à l’Algérie du temps du Chef d’Etat-Major Mohamed Lamari qui avait été l’artisan du rapprochement militaire entre Alger et Prétoria, mais avait été jugé excessivement cher. Il est donc facile d’imaginer que c’est l’option de transfert de production, qui cette fois a fait mouche.

Encore une fois cette information n’a pas encore été confirmée officiellement.

Comments

comments

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

The GCC’s Strategies in Africa

By Scott Morgan   The Gulf Coordination Council and its member states (Bahrain, Kuwait, Oman, ...

CONTRIBUTION: Mohamed Boutaleb, président de la Fondation Emir Abdelkader : « Il ne faut surtout pas mettre tous les bachaghas dans le même sac »

Au-delà de l’esprit révisionniste, le livre sur le bachagha Bengana, écrit par sa descendante Feryel ...

Blessée dans la bataille de Mossoul, Samira Mouaki de retour en Algérie

La jeune journaliste algérienne qui accompagnait les troupes du Hachd El Chaabi dans l’offensive contre ...

Aller à la barre d’outils